Test de la Tech Preview du nouveau portail Citrix StoreFront X1 – Experience first

Citrix-Receiver-for-Web-X1

En janvier 2015, Citrix annonçait en l’arrivée de nouvelles versions du client Receiver Citrix et du portail d’accès StoreFront. L’éditeur annonçait également une souris spécifique dont je vous parlais dans mon précédent article et qui doit arriver dans les prochains jours. Le point commun de tous ces produits et qu’ils avaient tous dans leur nom X1 : Citrix X1 StoreFront, Receiver X1 for Web, Citrix X1 Mouse, etc. Ce X1 veut en fait dire Experience First. Autrement dit, l’éditeur annonce des changements dans ses solutions qui doivent se focaliser et améliorer l’expérience des utilisateurs ; en d’autre termes : c’est plus rapide, plus simple et aussi plus joli ! 🙂

Je vous proposer dans cet article de voir un peu les nouveautés de cette Tech Preview du nouveau portail StoreFront X1 (pour rappel il s’agit de la version v3.0).

Prérequis

Comme d’habitude, si vous souhaitez réaliser l’installation de votre côté, vous devez disposer au minimum de 3 machines virtuelles :

  • 1 VM domain controller Microsoft ;
  • 1 VM pour Citrix Delivery Controller + serveur de licences + Director + Studio (je mutualise tout, c’est juste pour un test). Vous devez avoir créé votre site XenApp et configuré tout ce qu’il faut en publiant notamment des ressources tests (si besoin je vous invite à consulter mes précédents articles) ;
  • 1 VM pour y déployer l’agent VDA et sur laquelle seront les ressources applicatives à publier ;
  • 1 VM pour notre nouveau StoreFront X1.

Je ne passerai donc pas en revue la configuration de votre Site et je vais supposer que c’est déjà fait. On passe donc directement à l’installation de cette nouvelle version de portail StoreFront 3.0. Vous pouvez récupérer le binaire directement sur le site de Citrix (vous devez disposer d’un compte Citrix) en suivant ce lien. Je vous rappel avant d’aller plus loin qu’il ne s’agit pas de la version finale mais d’une Tech Preview ! 😉

Installation

On démarre l’installation CitrixStoreFront-x64.exe. Vous allez vous en rendre compte… Je mets les captures d’écran pour le principe et être complet mais il n’y a vraiment rien à faire… L’assistant installera les rôles Windows Server nécessaires (IIS).

2015-05-14_14h21_31

2015-05-14_14h21_38

2015-05-14_14h21_42

2015-05-14_14h23_47

2015-05-14_14h23_53

Jusque là, rien de complexe. On passe maintenant à la configuration.

Configuration (connexion au Delivery Controller)

Vous disposez déjà d’un Site XenApp avec des ressources publiées et disponibles. Nous allons donc simplement configurer notre StoreFront pour qu’il puisse contacter et afficher les ressources du Delivery Controller de notre Site XenApp. Toute cette procédure de configuration est identique à celle du StoreFront v2.0 qui est livré avec XenApp ou XenDesktop 7.0.

Démarrez la console Citrix StoreFront pou procéder à la création de notre Store.

Vous allez voir que je n’ai pas innové avec les noms… Le but est simplement de mettre en lumière les nouveautés par rapport aux précédentes versions de StoreFront (et ça arrive très bientôt…).

2015-05-14_14h27_16

2015-05-14_14h28_21

2015-05-14_14h30_45

2015-05-14_14h30_54

2015-05-14_14h31_14

Indiquez le FQDN de votre Delivery Controller et son niveau (moi c’est du XenApp 7.6 pour le test).

2015-05-14_14h31_22

2015-05-14_14h31_28

2015-05-14_14h32_39

Votre Store est maintenant créé et vous disposez de l’URL correspondante.

Avant d’aller voir à quoi ça ressemble dans cette nouvelle version, je vous propose de passer en revue les nouveautés visibles dans la console Citrix StoreFront.

Nouveautés

Disable User subscribtions

La possibilité de désactiver (enfin) l’user subscribtion. Dans StoreFront 2.X, il s’agissait du menu latéral sombre et de la possibilité offerte aux utilisateurs de personnaliser l’écran avec tous leurs icônes afin de n’afficher que celles qu’ils souhaitent et/ou utilisent le plus souvent.

D’une manière générale, cette fonctionnalité posait plus de problèmes qu’autre chose. Les clients venant de la Web Interface veulent limiter les changements pour leurs utilisateurs. Cette fonctionnalité pouvait donner lieu à des appels au Desk d’utilisateurs pensant qu’ils n’avaient aucune application publiée ou que certaines manquées du fait qu’ils devaient d’abord les ajouter à leur dahsboard… Désormais, ce comportement peut-être supprimé (revenant ainsi à un comportement type Web Interface).

2015-05-14_14h33_15

Set Website type

Graphiquement (et fonctionnellement), si vous disposez déjà d’un StoreFront 2.X, sachez que dans cette nouvelle version vous pouvez changer l’aspect graphique et opter pour celui de la (nouvelle) version v3 ou revenir au design de la version v2.x (d’un simple clic).

2015-05-14_14h33_36

2015-05-14_14h47_32

Customize Website Appearance

Bon alors là, je dois avouer que j’ai été un peu déçu. Lors des conférences, la façon dont s’était présenté, laissée entendre que l’on pourrait tout personnaliser (j’entends sans passer par le code). Concrètement, les modifications réalisables facilement par simple clic sont très basiques et mineures : changement du logo, changement des couleurs du menu supérieur (fond, liens).

C’est bien… mais si on compare aux possibilités de personnalisation offertes par la Web Interface (ajouts de messages type pre-logon message, prise en charge de différentes langues, couleurs, etc.), c’est succinct ! En conclusion, ce n’est pas encore aujourd’hui que l’on échappera aux modifications du code JavaScript. 😉

2015-05-14_14h33_45

Mais l’autre nouveauté sur ce point, c’est aussi (et surtout) la mise à disposition d’une API complète pour personnaliser le portail. Je vous invite à vous rendre sur ce lien pour voir la présentation par l’éditeur.

Set Session Timeout

Vous pouvez maintenant modifier la durée de timeout des sessions directement depuis la console Citrix StoreFront.

2015-05-14_14h34_09

Je suis sûr que vous n’avez pas attendu jusqu’ici… 😉 Mais voyons voir maintenant concrètement à quoi ça ressemble au niveau de la nouvelle interface ! 🙂

Si vous vous connectez sur l’URL de votre Store avec votre navigateur préféré, vous verrez que le vert (très moche) a enfin disparu.

2015-05-14_14h34_53

Ci-dessus, la fenêtre lors de la première connexion qui vous invite à télécharger le client Citrix si celui-ci n’est pas détecté.

Ci-dessous, la mire de login. Il est toujours possible de faire apparaître le sélecteur de domaines depuis la console lorsque vous spécifiez quels sont les domaines autorisés à se connecter.

2015-05-14_14h35_11

Une fois identifié, cela ressemble à ça :

2015-05-14_14h42_38

2015-05-14_14h42_52

Par défaut, vous disposez de 3 sections (et non plus 2 : Apps & Desktops) qui sont nommés comme suit : Quick Access, Desktops et Toutes les applications.

Je ne vais pas détailler à quoi chaque section peut bien servir, les noms parlent d’eux-mêmes. En revanche, sachez toutefois que la zone Quick Access est équivalente à la fonctionnalité User subscribtions (qui permet aux utilisateurs d’y insérer leurs applications les plus courantes/favorites). C’est notamment pour cela que sur chaque application, vous avez Ajouter ou Open.

Le fait de cliquer sur Ajouter (comme pour moi avec la Calculatrice) vous permet d’ajouter cette application dans la zone Quick Access.

2015-05-14_14h42_56

En revanche, si vous désactivez l’User subscribtions (comme présenté précédemment), alors tous les boutons se transforment en Open et l’affichage des applications est identique dans les 2 onglets : Quick Access et Toutes les applications.

2015-05-14_14h48_56

NB : Dans cette capture, j’ai voulu modifier un peu les couleurs… Ce qui explique donc… que c’est moche ! 🙂

Manage Featured App Groups

On termine maintenant sur une autre nouveauté que j’avais aperçu lors de démonstrations… La possibilité de mettre certaines applications en avant dans la partie supérieure. Cela se fait très facilement et surtout la très bonne idée c’est que vous pouvez définir les applications choisies via leur nom mais aussi via leurs tags !

Pour définir votre propre groupe de Featured Apps, suivez le guide !

2015-05-14_14h49_44

2015-05-14_14h50_55

2015-05-14_14h51_01

2015-05-14_14h51_33

Encore une fois, ne tenez pas compte du violet très moche… c’était pour tester la personnalisation graphique 😉 !

Et voilà, c’est terminé. Dans un prochain article, nous regarderons un peu le code et les fichiers JavaScript pour voir ce que l’on peut modifier et je reviendrai prochainement aussi sur les nouvelles version de clients Receiver.

Mais personnellement, je trouve que cette nouvelle version de StoreFront a le mérite d’être beaucoup plus jolie et agréable visuellement (même out-of-the-box). On imagine assez bien laisser le design global et simplement ajouter un logo en haut à gauche. Non ? 🙂

Pour aller plus loin :