Test de Proton VPN, l’offre VPN de la société Proton Mail

Bannière Proton

Je vous en parlais dans un précédent article, la société derrière le service Proton Mail s’est renommée et devient : Proton, tout simplement. Derrière ce changement, la volonté affichée est claire…

L’objectif est de se faire connaître non plus uniquement pour son service de messagerie chiffré mais de pouvoir proposer d’autres service et développer la marque Proton au travers de différents produits qui seront bien évidemment aussi sécurisés que le service de messagerie. 😎

Si vous suivez l’actualité ou que vous êtes un peu dans le milieu de l’informatique, vous aurez probablement remarqué que l’information est de plus en plus contrôlée, les filtrages sur Twitter et/ou Facebook menacent chaque jour un peu plus notre droit à une information – sans parti pris. Et je ne parle même pas de la censure dans certains pays qui contrôlent, parfois d’une main de fer, les médias numériques afin de choisir ce que leurs citoyens doivent voir – et donc penser ou croire…

Est-ce utile de rappeler qu’est-ce qu’un VPN ? C’est un serveur ou une machine qui va se positionner comme relai / intermédiaire entre votre connexion à la maison et le site ou le service auxquels vous souhaitez accéder. Cela a de multiples intérêts : avoir accès au catalogue de Netflix d’un autre pays mais également de contourner la censure qu’il peut y avoir dans certains pays.

Bref. J’ai donc pris un abonnement payant pendant 1 mois afin de pouvoir tester le service Proton VPN et je vous propose de découvrir concrètement à quoi ressemble le service. 🧐

(Ads)

Coût de Proton VPN

On va commencer par le prix. L’offre de service Proton VPN est accessible de manière indépendante. Dans ce cas, le prix est relativement peu élevé et dans la même lignée que ce que peuvent proposer NordVPN, ExpressVPN et tous les autres.

Prix de Proton VPN seul
Prix de Proton VPN seul

Notez bien que pour bénéficier des tarifs les plus intéressants vous devrez vous engager en payant sur une durée de 1 ou 2 années. Sinon, le paiement mensuel est facturé à 9,99 € – et là ça commence à devenir cher.

Pour ce prix, le service comprend les éléments suivants :

  • Plus de 1700 serveurs répartis dans le monde,
  • Aucun log conservé sur les serveurs de la société et qui pourrait compromettre notre anonymat,
  • Support du P2P / BitTorrent pour éventuellement envoyer / recevoir des fichiers sur Internet,
  • Plusieurs protections intégrées comme : un anti-malware, un blocker de pub, et j’en passe,
  • Il y a même une fonctionnalité qui permet de faire transiter tout votre trafic via le réseau Tor !

Plus d’informations sur la page suivante : https://protonvpn.com/pricing/.

Enfin, si vous avez déjà un service Proton, il est possible que Proton VPN soit inclus dans votre pack. En effet, Proton VPN est également disponible dans le bundle Proton Unlimited (et aussi dans les offres Business). Dans ce cas, le prix est de 11,99 € si vous choisissez le paiement au mois et 9,99 € / mois pour 1 an ou encore 7,99 € / mois pour 2 années.

Prix de Proton VPN dans l'offre Proton Unlimited (avec Proton Mail, Proton Drive et Proton Calendar)
Prix de Proton VPN dans l’offre Proton Unlimited (avec Proton Mail, Proton Drive et Proton Calendar)

Fonctionnement de Proton VPN

Le fonctionnement de VPN est très simple. Soit, vous êtes « geek » et souhaitez configurer tout par vous-même. Dans ce cas, vous pourrez télécharger un client OpenVPN et réaliser la configuration en solo. L’interface admin de Proton VPN vous permet d’avoir accès à tous les fichiers / identifiants / infos pour réaliser la config en totale autonomie.

Fichiers de configuration OpenVPN
Fichiers de configuration OpenVPN

Pour ma part, ce n’est pas mon choix. Je préfère utiliser l’application qui est fournie par la société. Le logiciel est évidemment inclus dans votre offre. Il existe pour toutes les plateformes : macOS, Android, Windows… et même Chromebook.

Une fois l’application téléchargée et installée, on retrouver une interface graphique très commune par rapport à ce qui est proposé par les concurrents. Cette fameuse carte du globe avec tous les serveurs dans le monde que l’on peut utiliser comme relai afin de faire transiter notre connexion pour ne pas être traqué.

Interface graphique de Proton VPN (sous macOS)
Interface graphique de Proton VPN (sous macOS)

L’application est extrêmement simple d’utilisation. Vous choisissez par quel pays vous souhaitez rerouter votre connexion Internet. Selon vos besoins, vous pourrez être amené à changer de continent ; si par exemple vous souhaitez consulter le catalogue de Netflix aux US.

L’application dispose de quelques options spécifiques très intéressantes :

  • Le classique Kill Swich qui permet de stopper automatiquement votre connexion Internet si jamais le lien VPN saute. Très pratique pour éviter que votre Box à la maison reprenne le relai trop rapidement et que vous perdiez votre anonymat ;
  • NetShield pour naviguer sur Internet sans publicités ni logiciels malveillants. Personnellement, je ne crois pas trop à ce genre d’outils. Je pense que rien ne remplace l’expérience humain à savoir ne pas cliquer où il ne faut pas. Mais cela reste malgré tout intéressant de pouvoir bénéficier de ce type de protection sans surcoût ;
  • Secure Core : fonctionnalité qui permet d’aller plus loin encore dans le routage de vos données via plusieurs services successifs. Le choix des serveurs va cependant tenir compte également de certains pays et des juridictions dont ils dépendent. On sait par exemple que la Chine, les US, la Russie peuvent facilement contraindre une entreprise à coopérer. C’est un peu le même principe que pour Telegram qui met un peu de ses données dans plein de pays. En passant par plein d’endroits différents, cela obligerait à ce que les gouvernements coopèrent tous entre eux pour que l’un arrive à ses fins. Cela impose des processus stricts, longs et fastidieux et qui ne vaudront probablement par le coût pour ces pays (voir même un des pays dans la liste pourrait refuser d’aider un autre pays…) – et oui, dans ce genre de cas la « politique » peut avoir de l’intérêt. 😎
Fonctionnalité Secure Core de Proton VPN
Fonctionnalité Secure Core de Proton VPN

Une bonne sécurité supplémentaire que j’active de manière permanente lorsque je surfe sur Internet sur mes ordinateurs personnels. Cela dit, c’est plus compliqué au sein de mon entreprise où je dois de manière permanente activer une solution qui audit tout ce que je fais sur mon PC pro.

(Ads)

Conclusion

Je ne me lancerai pas dans une analyse métrique en testant chaque solution VPN du marché. Vous retrouverez plein de sites qui font ces tests – comme c’est le cas sur ce lien. S’il m’arrive de jouer online, je n’utilise en général pas le VPN. Dans tous les autres cas, que ce soit pour télécharger un torrent ou autre chose, je trouve les performance très convenables (même en activant la fonctionnalité Secure Core). Et je n’ai jamais été choqué qu’une augmentation de sécurité ait un impact sur la rapidité d’une manière générale.

Ce qui m’intéresse ici c’est la simplicité de l’outil et surtout que ce service soit inclus dans l’abonnement que j’ai de toute façon acquis pour ma messagerie Proton Mail. Je ne peux pas vous dire pour la réactivité du support car je n’en ai jamais eu besoin jusqu’à présent sur les services Proton (ce qui reste malgré tout un bon signe).

De plus, le changement de l’offre Proton tombe très bien pour moi car j’arrivais fin juin à la fin de mon abonnement ExpressVPN que je n’avais pas l’intention de reconduire. J’aurais probablement testé NordVPN mais au final je vais rester sur Proton VPN pour la prochaine année et je ferais le point à nouveau plus tard ! 🤓

Et vous, vous utilisez un VPN ? Si oui, quelle solution avez-vous retenue et pour quelle(s) raison(s) ?