Mise à jour de XenApp / XenDesktop 7.5 à 7.6

XenApp_XenDesktop_76

Introduction et nouveautés XenApp / XenDesktop 7.6

Comme vous le savez depuis fin 2013, Citrix a sorti un certain nombre de versions différentes pour chacun de ses produits phares. Au départ, il était question de regrouper XenApp ou XenDesktop sous un seul et même produit qui aurait porté le nom XenDesktop. Dans ce contexte-ci, XenApp n’aurait été alors qu’une fonctionnalité de XenDesktop. Finalement, et face à certains clients mécontents, Citrix a décidé de poursuivre la distinction entre les deux produits.

Cela étant, si vous connaissez un peu Citrix, il suffit d’analyser un peu pour voir que c’est essentiellement marketing. L’ISO XenDesktop ou XenApp 7.1 7.5 ou 7.6 est en réalité le même et vous disposez simplement d’un nouveu splah screen à partir de la version 7.5 pour aider et accompagner l’utilisateur dans le déploiement d’une architecture SBC (XenApp) et VDI (XenDesktop).

Fin Septembre 2014, Citrix a mis à disposition une nouvelle version de produit, la version 7.6 qui corrige un certain nombre de bugs et apportes quelques nouvelles fonctionnalités intéressantes.

Pour le détail des nouvelles fonctionnalités, je vous invite à consulter le blog officiel de Citrix dont voici le rappel (non traduit) :

  • VSuperior User Experience
    • Instant app access – New and improved Pre-launch and Session Linger work in tandem to deliver virtual apps to users with a fast, local-like launch experience.
    • Resilient connectivity – New Connection Leasing technology ensures users can access their apps and desktops even if the database is unreachable.
    • Unauthenticated access – Anonymous Logon enables fast access to apps with their own authentication process—especially valuable in healthcare where every second counts.
    • Enriched multimedia – Improved image sharpening and acceleration and DirectX/2D rendering capabilities deliver a superior user experience on any device.
    • Choice of device – New clientless Receiver for HTML5, and native Receiver for Chrome, enable easy access to virtual Windows apps from users’ preferred devices.
    • USB plug-n-play – Generic USB redirection, used for specialty USB devices such as dictation equipment, is USB 3.0 ready in 7.6, enabling plug-n-play operation with new Receiver versions coming for Windows and Linux.
  • Better Security
    • Unmatched standards – XenApp and XenDesktop 7.6 comprise the only unified apps and desktop virtualization solution that is FIPS 140-2 compliant and also in evaluation for Common Criteria.
    • Enhanced authentication – New versions of Receiver support local and remote use of smart cards for accessing apps and desktops from Android, iOS and Linux devices.
    • Content control – New clipboard content filtering and directional control policies enable admins to granularly control what can be copied into and out of a virtual workspace.
  • Simpler Management
    • Unified architecture – 3rd generation FlexCast Management Architecture (FMA) enables IT to deliver apps and desktops on-premises or in the cloud and scale with ease.
    • Breakthrough storage performance – Provisioning Services 7.6 cuts storage costs as much as 80% by reducing IOPS by 99% and improving storage performance by 20X.
    • Improved app management – New App Folders enable admins to better organize and more easily manage hundreds or thousands of published apps in Studio. 🙂 🙂
    • Enhanced monitoring – Improvements to Director and EdgeSight include app usage reporting, real-time license alerts, hotfix inventory tracking and more.
    • Unified communications – A new update to the HDX RealTime Optimization Pack for Microsoft Lync that supports Lync Server 2013 and the optimized delivery and use of the Lync 2010 client.
    • Integrated environment – New StoreFront 2.6 aggregates new XenApp sites with existing XenApp farms to provide users with a single access point for all virtual apps and desktops.
    • System Center integration – Citrix Connector 7.5 enables admins to use Microsoft System Center Configuration Manager to define and manage access to Citrix virtual apps and desktops.
    • Simplified upgrades – New tools, videos and guides are available for smooth upgrading of your Citrix environment if you’re planning a Windows server migration.

Ayant récemment eu l’occasion de travailler sur une architecture de type SBC XenApp 7.5, je vous propose aujourd’hui de voir comment mettre à jour votre infrastructure de manière à migrer l’ensemble des composants vers la version 7.6.

Migrer vers XenApp / XenDesktop 7.6

Depuis la version 7, vous allez voir que le processus de mise à jour et de migration a été grandement simplifié et se traduit le plus souvent par l’exécution des binaires sur l’ISO de base fournit par Citrix.

Seule contrainte, vous devez veiller à suivre l’ordre suivant dans votre processus de mise à jour :

  1. Réalisez un backup de vos bases de données (Site, Configuration, Logs), 😉
  2. Mettez à jour votre / vos serveur(s) Director s’ils sont hébergés sur des machines distinctes des Delivery Controller,
  3. Mettez à jour Provisionning Services (si vous l’utilisez dans votre architecture XenDesktop),
  4. Réalisez la migration des serveurs SBC en upgradant le Virtual Delivery Agent depuis l’ISO XenApp XenDesktop 7.6. Si vous êtes dans une infrastructure de type XenDesktop, pensez également à mettre à jour toutes vos master images !
  5. Réalisez la migration de la moitié de vos Delivery Controller,
  6. Connectez-vous sur l’un des Delivery Controller qui a été mis à jour et depuis la Console Citrix Studio réalisez la mise à jour de votre Site XenApp / XenDesktop
  7. Terminez la mise à jour des Delivery Controller restants,
  8. Mettez à jour les autres composants (selon vos besoins).

Dans le cas présent, je ne dispose pas de tous les composants mais uniquement d’une infrastructure de type XenApp que j’ai rapidement déployé sur mon poste. 1 VM pour le Delivery Controller, 1 VM pour le serveur SBC, 1 VM pour StoreFront et toujours 1 VM pour le serveur SQL (1 AD DS de test pour l’occasion).

Etape 1 : Réalisez un backup de vos bases de données

Pour cette partie, vous pouvez contacter vos DBA ou utiliser SQL Management Studio pour réaliser les backups par vous-même.

Je ne m’attarderai pas sur cette étape pour laquelle vous trouverez plusieurs articles et how-to sur d’autres sites.

Etapes 2-4 : Réalisez la migration de vos serveurs SBC (agent Virtual Delivery Agent)

On commence donc pas mettre à jour les agents VDA sur les serveurs SBC.

Pour cela, chargez l’ISO sur chacun des serveurs SBC et mettez à jour l’ensemble des composants. Dans mon cas, je dispose d’un architecture XenApp (donc pas de PVS), voilà à quoi ressemble le processus de mise à jour :

XenApp75_1

L’assistant d’installation détecte  automatiquement la présence du VDA et vous propose de mettre à jour Virtual Delivery Agent for Windows Server OS – Upgrade VDA for Windows Server OS.

Vous arrivez alors directement  sur la fenêtre suivante :

XenApp75_2

Cliquez sur Next.

XenApp75_3

Cliquez sur Upgrade.

Comme indiqué à cette étape du processus, le serveur SBC va devoir être redémarré ! Implicitement, cela veut dire qu’avant de procéder à la mise à jour de ce serveur, vous l’avez passé en mode maintenance et avait attendu qu’il n’y ait plus aucun utilisateur de connecté sur ce serveur (où vous avez forcé leur déconnexion).

XenApp75_4

La mise à jour est en cours pour les composants listés : VDA, Citrix Receiver, etc.

XenApp75_5

La mise à jour est terminée, vous pouvez redémarrer le serveur SBC puis le re-basculer en mode actif en désactivant le mode maintenance.

Etapes 5-7 : Mise à jour de vos Delivery Controller et de votre Site (XenApp ou XenDesktop)

Dans mon cas, j’ai réalisé ce schéma d’upgrade sur un environnement de test et je n’avais donc qu’un seul Delivery Controller. Je vais donc le mettre à jour puis je mettrai à jour le Site immédiatement après.

Comme précédemment, vous trouverez ci-dessous la succession des tâches de mise à jour. Il vous suffit d’exécuter l’ISO et l’assistant va détecter la présence d’anciens composants et vous permettre de procéder à la mise à jour.

XenApp76_6

Choisissez l’option Upgrade Studio and Server Components.

XenApp76_7

 I have read… Next.

XenApp76_8

Cochez I’m ready… et cliquez sur Next.

Selon votre configuration, vous pouvez avoir un avertissement similaire concernant les licences (si vous n’avez pas achetez l’accès aux mises à jour… ou que, comme moi, c’est une infra de test et êtes en période d’évaluation).

XenApp76_9

Cochez l’option Let me continue… et cliquez sur Next.

XenApp76_10

Cliquez sur Next.

XenApp76_11

Cliquez sur Upgrade.

XenApp76_12

La mise à jour se poursuit et l’ensemble des composants vont être mis à jour. Dans mon cas, s’agissant d’une infra test, le Delivery Controller dispose également de la console Citrix Studio, de Citrix Director ainsi que du serveur de licences Citrix (configuré en mode évaluation).

XenApp76_13

Là encore, ayez bien conscience que vous devrez redémarrer le serveur ! Si vous avez plusieurs Delivery Controller ça passe mais si ce n’est pas le cas, vous devrez prévoir une plage de maintenance pour pouvoir redémarrer le Delivery Controller. Après le redémarrage, le serveur finalise quelques actions avant de vous rendre le main :

XenApp76_14

XenApp76_15

Nous allons maintenant mettre à jour le Site, vous pouvez donc cochez Launch Studio et cliquez sur Finish.

La console Citrix Studio s’ouvre… (en prenant toujours autant de temps). 🙁

Là encore, l’outil détecte automatiquement que vous êtes en phase de mise à jour et vous propose de mettre à jour votre Site de manière automatique ou manuelle. Dans la version manuelle, vous devrez exécutez par vous-même des scripts pour mettre à jour le Site (et donc les bases de données).

XenApp76_16

Allons-y pour la version automatique (tant qu’à faire).

XenApp76_17

On ne le répétera pas assez mais vous devez réaliser un backup de vos bases de données ! 😉

Sélectionnez I am ready to upgrade et cliquez sur Upgrade pour démarrer le processus de mise à jour du Site.

XenApp76_18

La mise à jour du Site est en cours…

XenApp76_19

Dans le cas présent tout s’est bien passé (ouf!). Vous devez maintenant de vous accéder à tous les nœuds de votre console Citrix Studio.

Une fois terminé, prenez le temps de vérifier que vos licences sont toujours compatibles et que vos applications sont fonctionnelles. Jusqu’à présent, je n’ai pas encore rencontré de soucis durant mes tests… mais un petit check de l’ensemble ne vous prendra pas longtemps et c’est préférable avant de ré-ouvrir les vannes 😉 !

Etape 8 : Mise à jour des autres composants

Dans mon cas, le StoreFront est hébergé sur une machine dédiée. Nous allons donc tenter de le mettre à jour et voir un peu ce qu’il se passe.

Le point intéressant c’est que dans le cas présent, j’ai fortement personnalisé l’aspect graphique et le fonctionnement de mon portail StoreFront… Nous allons donc pouvoir vérifier ce qui est conservé et/ou perdu durant la phase de migration.

Étrangement, lorsque vous exécutez  à nouveau l’ISO, les options sur la droite sont grisées. Même si vous n’avez installé que StoreFront sur votre VM ou serveur, vous devez cliquer sur la partie à gauche Upgrade Studio and Server Components.

XenApp76_20

On reprend le même processus que lorsque nous avons mis à jour le Delivery Controller (je ne remets pas les captures d’écran). Il vous demande si vous avez bien respecté le chemin de migration et créé un backup de vos bases de données.

Vous arrivez ensuite sur la même fenêtre de Firewall et vous voyez que la liste des composants qui va être mis à jour correspond bien uniquement à la liste des composants qui ont été détectés sur votre machine. Dans mon cas, je ne dispose que d’un StoreFront 2.5 sur cette machine.

XenApp76_21

Cliquez sur Next.

XenApp76_22

Cliquez sur Upgrade.

XenApp76_23

Bon, il fallait bien que quelque-chose se passe mal. Le StoreFront ne veut pas se mettre à jour. Dans les étapes précédentes, il le détecte bien et me propose de le mettre à jour mais au moment de le mettre à jour, ça foire ! Alors c’est cool, vous avez un fichier log avec plein de choses dedans mais le constat est là… ça n’a pas fonctionné. En réalité, le problème venait de moi car j’ai oublié de fermé la console Citrix StoreFront ! Ce qui explique que l’outil de mise à jour a pu mettre à jour le moteur mais pas les “Components” (comme indiqué sur la capture d’écran ci-dessus).

Si j’exécute la console StoreFront elle fonctionne toujours mais on voit bien qu’elle n’a pas été mise à jour puisque je suis toujours en 7.5 ! 🙁

XenApp76_26

Moralité, cela peut paraître évident mais n’oubliez pas de fermer les consoles et autres outils lors du processus de mise à jour ! 🙂

Après avoir revert mon snapshot sur la VM StoreFront, c’est reparti, nous exécutons de nouveau le processus de mise à jour et cette fois-ci aucun souci ça marche parfaitement bien ! 🙂 🙂

XenApp76_27

XenApp76_28

Tous les composants de mon infrastructure tests ont donc été mis à jour avec succès.  Et plus important pour moi, le design graphique que j’avais personnalisé lors de mon déploiement de StoreFront 7.5 est toujours là et n’a été aucunement altéré par la mise à jour. Excellente nouvelle ! 🙂

Cette nouvelle release 7 de XenApp et XenDesktop est vraiment un bon en avant tant sur la gestion de l’installation que sur le processus d’upgrade puisqu’il suffit bien souvent de démarrer depuis l’ISO puis par la suite l’utilisateur est guidé pour réaliser l’action souhaitée !

Attention pour bénéficier de certaines nouveautés les actions effectuées ci-dessus ne sont pas suffisantes puisque vous devez en effet procéder également à la mise à jour de vos Catalogues et Delivery Controller. J’y reviendrai dans un prochain article…

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.