Déploiement de Azure File Sync Server

Azure File Sync c’est la possibilité de disposer d’un fileshare Windows qui soit hébergé directement sur Azure dans un Storage Account plutôt que de gérer la ou les machines virtuelles qui permettent de faire fonctionner votre fileshare.

Microsoft Azure File Share

Je vous propose de voir ensemble comment déployer ce type de solution au sein de votre infrastructure. Et vous allez voir que c’est plutôt très simple. 🙂

Etape 1 – Création votre Azure Fileshare

La première étape se passe dans Azure. Nous allons créer un nouveau Storage Account. Pour ma part, je l’ai appelé azurefilesynctgi dans un Resource Group dédié à notre test : AzureFileSync.

Créez ensuite un nouveau File Share dans votre Storage Account. Je l’ai appelé myfileshare et je l’ai limité avec un quota de 5 GB (mais ce n’est pas une obligation).

Ensuite, j’ai créé 3 dossiers : HR, IT, Legal. Dans chaque dossier, j’ai déposé quelques fichiers de tests.

Etape 2 – Création de notre Azure File Sync

On va maintenant créer notre objet Azure File Sync toujours dans Azure. Cherchez l’objet qui s’appelle “Azure File Sync“.

Notez que la localisation doit être la même que votre Storage Account. Dans mon cas, j’ai tout positionné dans West Europe.

Etape 3 – Création d’un Sync Group

Nous allons maintenant créer un Sync Group. C’est très simple, choisissez simplement un nom, la souscription de votre endpoint, puis ensuite toutes les informations de votre Azure File Share (le file share en question et le storage account correspondant).

Etape 4 – Préparation de votre serveur local

Nous allons maintenant préparer notre serveur qui synchronisera l’ensemble des ressources avec notre Azure File Share pour les mettre ensuite à disposition de nos utilisateurs.

J’aurais pu faire le test avec une VM dans Azure mais cela ne serait pas très représentatif. On va donc imaginer que mon serveur local est une VM on-premise sur mon ESXi hébergé chez Online.net. L’infrastructure est composée simplement d’un DC + une VM pour la synchronisation avec mon Azure File Share. C’est sur cette VM que je vais me connecter.

Avant de pouvoir installer notre agent de synchronisation. Veillez à respecter les 2 prérequis suivants :

Install-Module -Name AzureRM -AllowClobber
  • Créez un dossier où vos données seront synchronisées. Dans mon cas, j’ai choisi le dossier suivant : C:\AzureFileShare.

On va pouvoir maintenant télécharger l’agent à installer sur notre serveur. Vous pouvez le télécharger en suivant ce lien :
https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=57159. Dans mon cas j’utilise Windows Server 2016.

J’installa à l’emplacement par défaut et je conserve toutes les options par défaut dans l’assistant d’installation. Donc, je ne vais pas screenshoter toutes les fenêtres. Il vous suffit de faire Next, Next jusqu’à arriver au bout ! 😉

Une fois installé, et si vous disposez de tous les prérequis précédemment mentionnés, vous allez pouvoir vous connecter à votre souscription Azure et indiquer le Resource Group et le Azure File Sync storage à utiliser.

Lorsque nécessaire, veillez à vous identifier à votre compte pour accéder à votre souscriptions Azure. Dans mon cas, j’ai dû m’identifier à 2 reprises.

Sélectionnez ensuite simplement :

  • Votre souscription Azure,
  • Votre Resource Group,
  • Votre Storage Sync Service.

Vous pouvez maintenant retourner sur Azure dans votre “Registered servers“. Vous devriez voir le nom FQDN de votre serveur apparaître dans la liste.

Dans mon cas il s’agit d’une VM portant le nom : AKL-FL01.akril.cloud.

Etape 5 – Configuration de votre server endpoint

Dans Azure, retournez dans votre Sync Group et cette fois-ci cliquez sur Add server endpoint.

Etape 6 – Vérifier et tester

Dès que vous avez terminé l’étape précédente, vous devriez voir vos dossiers et fichiers être téléchargés sur votre serveur.

Vous pouvez cette fois-ci créer une nouveau dossier sur le serveur avec quelques documents et vérifiez qu’il apparaît dans votre storage account sur Azure. 🙂

Pour aller plus loin

Il ne vous reste alors plus qu’à créer une nouvelle GPO au sein de votre domaine AD afin de permettre de monter automatiquement ce nouveau file share et de le rendre accessible à tous vos collaborateurs ! 😉

Votre share est désormais accessible. Le tout connecté directement à un Azure File Share hébergé dans le cloud de Microsoft. 🙂