Déploiement de Windows 365, votre PC dans le Cloud

Windows365-Cloud-PC-banniere

Aujourd’hui on teste Windows 365 ! Alors attention à ne pas confondre avec Office 365 ou même Microsoft 365 (qui sont désormais la même chose) là je parle bien de Windows 365 ! Si on suit la logique marketing de Microsoft, l’objectif est de passer 365 jours par an avec Windows. Il s’agit donc du service qui permet de créer un environnement bureautique complet mais directement dans le Cloud. Plus besoin d’un ordinateur portable ou une station de travail, il suffit d’une connexion Internet et d’un navigateur Internet pour retrouver son espace de travail partout dans le monde.

Cette solution est née dans l’année 2021 en plein COVID pour permettre à des sociétés de mettre à disposition un bureau Windows sans avoir à gérer la machine physiquement. Cette dernière peut en effet être intégrée à un ADDS (et être gérée par GPO, SCCM, etc.) ou bien il est de l’intégrer directement dans Azure AD (dans ce cas elle est gérée par Intune).

L’offre est la même que lorsque l’on déploie des infrastructures VDI comme avec Citrix, VMware ou RDS mais il y a un avantage majeur avec Windows 365 : vous n’avez pas à prévoir ou gérer l’infrastructure sous-jacente (tant en termes de déploiement que pour le maintien en conditions opérationnelles).

(Ads)

Activation des licences

Comme pour tous les services dans le Cloud, vous allez devoir acquérir des licences. Pour ce faire, rendez-vous sur votre portail d’administration Office 365. Vous allez voir qu’il est possible d’avoir une licence de test pendant 1 mois.

Windows 365 - Choix de votre configuration
Windows 365 – Choix de votre configuration

Dans la partie Billings, allez dans Purchase services et cherchez Windows 365. Par défaut, il existe 2 possibilités : Windows 365 Enterprise et Windows 365 Business. Je vous laisse voir le comparatif détaillé en cliquant ici. Ce qu’il faut retenir c’est que l’offre Business est un peu moins onéreuse mais que l’offre Enterprise offre beaucoup plus de possibilités en termes de contrôles pour votre organisation. Notez également que l’offre Business est limitée à 300 utilisateurs.

Si vous n’avez jamais testé cette solution, vous aurez la possibilité d’effectuer un essaie pendant 1 mois dans le menu déroulant tout en haut. Cet essai ne vous engage à rien et vous n’êtes même pas obligé de renseigner une carte de paiement. 😁

Une fois que c’est fait, vous retrouvez votre licence disponible dans Azure AD ou bien dans le portail Office 365. Il vous suffit de l’activer à un compte de test (évidemment c’est la VM la plus petit en termes de perf mais c’est suffisant pour tester).

Windows 365 - Affectation de la licence
Windows 365 – Affectation de la licence

Votre utilisateur dispose désormais de sa licence mais si vous allez sur le portail d’accès dédié : https://windows365.microsoft.com/ – vous verrez qu’il ne dispose pas de poste de travail accessible.

Windows 365 - Portail d'accès
Windows 365 – Portail d’accès

C’est tout à fait normal. Il nous reste à lui provisionner une machine dans Azure. 🤖

Provisionnement de l’environnement Windows 365

Pour créer une nouvelle machine pour notre utilisateur, nous allons cette fois-ci allez sur le portail de Microsoft Endpoint Manager. Si vous voulez le lien direct, c’est celui-ci, cliquez sur l’adresse ci-après : https://endpoint.microsoft.com. Allez dans Devices, puis Provisioning puis Windows 365.

Windows 365 - Portail Microsoft Endpoint Manager
Windows 365 – Portail Microsoft Endpoint Manager

C’est ici que nous allons devoir faire le nécessaire afin que Microsoft provisionne une machine automatiquement.

Notez bien que dans mon cas je vais simplement provisionner une VM classique Windows 11 sans logiciels préinstallés. Mais sachez qu’il est tout à fait possible de générer une VM qui soit basée sur un modèle de Windows qui provienne de notre organisation et voir même l’inter-connecter avec notre environnement On-prem. ☁️

Allez dans Provisioning policies et cliquez sur Create policy et suivez les étapes de configuration.

Windows 365 - Création d'un policy
Windows 365 – Création d’un policy

Comme vous voyez, j’aurais pu mettre ma VM en mode hybride afin qu’elle soit connectée également à notre ADDS on-prem. Mais pour cet article, je cherche un cas simple. On va donc rester sur Azure AD. J’ai également choisi de générer tout ça dans le datacenter West Europe (j’aurais pu choisir France Central).

Windows 365 - Choix du modèle
Windows 365 – Choix du modèle

Au niveau du modèle d’image, j’ai choisi un Windows 11 sans les applications Microsoft 365 de préinstallées. C’est ici que vous pourriez choisir une image personnalisée provenant de votre organisation.

Windows 365 - Choix de la langue
Windows 365 – Choix de la langue

Pour l’instant, Microsoft ne sépare pas la configuration de la langue de l’OS et le layout keyboard. Donc moi qui aime bien avec mon OS en Anglais et mon clavier Azerty FR je vais devoir changer ce détail au démarrage. Mais si vous gardez tout en US ou en FR, vous ne serez pas ennuyé ! 😉

Windows 365 - Affectation à vos utilisateurs
Windows 365 – Affectation à vos utilisateurs

Il ne nous reste plus qu’à assigner notre policy (et donc notre VM) à notre groupe d’utilisateurs. Si vous ne l’avez pas déjà créé avant, créez-en directement dans Azure AD et mettez votre compte de test dedans.

Windows 365 - Provisionnement de la machine
Windows 365 – Provisionnement de la machine

Une fois la policy activée vous allez voir qu’une VM va être générée et intégrée automatiquement à votre Azure Active Directory. Soyez patient, cela peut prendre 15 minutes. Une fois que c’est bon, nous pouvons nous connecter ! 🙃

(Ads)

Connexion à notre Windows 365

Vous allez voir qu’il y a plusieurs possibilités pour s’y connecter. 😉

Via votre navigateur Internet

Retournez sur l’URL https://windows365.microsoft.com/ et connectez-vous avec le compte de test à qui vous avez assigné cet espace de travail. Vous allez avoir la fenêtre ci-dessous :

Windows 365 - Connexion à votre environnement (1)
Windows 365 – Connexion à votre environnement (1)
Windows 365 - Connexion à votre environnement (2)
Windows 365 – Connexion à votre environnement (2)

Il ne vous reste plus qu’à cliquer pour démarrer votre environnement ! Vous devrez bien entendu vous identifier classiquement avec votre compte synchronisé ou cloud-only (dans mon cas). Et après quelques instants… 😎

Windows 365 - Connexion à votre environnement (3)
Windows 365 – Connexion à votre environnement (3)

Vous voici sur votre environnement Windows 11 accessible partout dans le monde !

Alors évidemment avec un navigateur web c’est impressionnant… mais il est également possible d’utiliser le logiciel Remote Desktop de Microsoft.

Via l’application Remote Desktop

Si vous n’avez pas déjà l’application (gratuite) il vous suffit de la télécharger. Une fois installée, il suffira de souscrire à votre environnement.

Windows 365 - Connexion à votre environnement via l'application Remote Desktop (1)
Windows 365 – Connexion à votre environnement via l’application Remote Desktop (1)

Ci-dessous, c’est le lien qu’il vous faudra copier-coller pour dans l’application afin de vous abonner à votre bureau Windows 365.

Windows 365 - Connexion à votre environnement via l'application Remote Desktop (2)
Windows 365 – Connexion à votre environnement via l’application Remote Desktop (2)
Windows 365 - Connexion à votre environnement via l'application Remote Desktop (3)
Windows 365 – Connexion à votre environnement via l’application Remote Desktop (3)

Une fois que c’est fait, vous aurez alors la possibilité de vous connecter à votre environnement par simple clic.

Windows 365 - Connexion à votre environnement via l'application Remote Desktop (4)
Windows 365 – Connexion à votre environnement via l’application Remote Desktop (4)

On retrouve ensuite notre Windows 11 là où l’avait laissé.

Windows 365 - Connexion à votre environnement via l'application Remote Desktop (5)
Windows 365 – Connexion à votre environnement via l’application Remote Desktop (5)
Mais ce qui est évidemment top dans cette offre de service c’est que l’on va pouvoir se connecter à notre environnement depuis n’importe quel périphérique qui supporte l’application Remote Desktop ! Et bonne nouvelle, elle est déjà disponible partout sur le Google Play Store, l’Apple Store, etc. Et de toute façon, si vous ne l’avez pas il vous reste la possibilité de vous connecter avec votre navigateur Internet préféré. 😍

En fait, ça marchera même sur un Chromebook ou une tablette par exemple… 🙂