Azure AD Conditional Access supporte désormais les machines Linux (en preview)

Principe de fonctionnement de Azure Conditional Access
Principe de fonctionnement de Azure Conditional Access (source image Microsoft)

Depuis déjà quelques jours, j’ai pu voir apparaître une nouvelle fonctionnalité dans Azure Active Directory et plus particulièrement au niveau des Conditional Access. La fonctionnalité est pour l’heure encore au stade de la publique « preview » mais il est désormais possible d’affecter une règle de Conditional Access à une machine Linux ! 😮

Possibilité d'affecter une Conditional Access par type de Device comme étant "Linux"
Possibilité d’affecter une Conditional Access par type de Device comme étant « Linux »

Conditional Access – Linux (Preview)

Si vous avez l’habitude de travailler avec les fonctionnalités en « preview » de Microsoft je vous rappellerai simplement la base : une fonctionnalité en preview ne doit pas être utilisée sur vos environnements de Production.

En effet, tant qu’une fonctionnalité n’est pas annoncée comme publique ou GA (general availability) cela signifie que Microsoft peut également choisir de purement et simplement supprimer cette fonctionnalité sans aller plus loin. C’est plutôt rare car avant une public preview il y a en général une private preview donc on peut imaginer que Microsoft s’apercevrait d’un souci bien avant mais c’est important de le rappeler et de ne pas considérer comme acquise une fonctionnalité en preview ! 😉

Possibilités offertes par Conditional Access (source image Microsoft)
Possibilités offertes par Conditional Access (source image Microsoft)

Plus d’informations sur la page dédiée à Conditional Access en suivant ce lien.