Première connexion et configuration de votre Raspberry Pi

Rasberry-Pi2

Si vous avez suivi mon précédent article, vous avez désormais votre Raspberry Pi 2 fonctionnel avec un système d’exploitation installé sur la carte Micros SD. Comme je le disais précédemment, j’ai personnellement choisi pour OS Raspbian (qui correspond à une version spéciale Raspberry Pi de Debian).

Première connexion

Pour gérer et administrer votre Raspberry Pi, vous disposez de plusieurs solutions.

Soit, vous disposez d’un écran / clavier / souris et dans ce cas là, il vous suffit de le brancher puis de l’utiliser comme n’importe quel ordinateur en utilisant le bureau, les raccourcis et les applications déjà pré-installées.

Soit, vous vous connectez à distance en SSH depuis votre ordinateur. Si vous êtes sous Mac OS X, vous pouvez utiliser le Terminal et sous Windows, vous pouvez utiliser PuTTY. Pour cela, nous allons supposer que votre Raspberry Pi est connecté au réseau et dispose d’une IP que vous pouvez joindre. Dans mon cas, il est pour l’instant simplement sur la box avec l’ip 192.168.1.13.

screenshot_04

Une fois connecté, pour vous identifier, utilisez les informations suivantes :

  • Login (par défaut) : pi
  • Mot de passe (par défaut) : raspberry

screenshot_05

Vous êtes connecté à votre Raspberry Pi.

Nous allons maintenant procédé à quelques réglages de circonstances.

Configuration de votre Raspberry Pi

Heureusement, pour cela, Raspberry Foundation a pensé à nous et a créé une commande pour gérer la plupart des configurations de base, saisissez simplement la commande suivante pour démarrer l’assistant :

sudo raspi-config

Vous devriez voir la fenêtre suivante :

screenshot_06

Globalement, on va toucher à la plupart des réglages donc commençons d’ores et déjà par le premier de la liste, à savoir re-configurer l’espace de stockage pour utiliser l’ensemble de notre carte SD (en utilisant l’option Expand Filesystem).

screenshot_07

Quitter l’assistant pour effectuer un redémarrage du Raspberry Pi automatiquement.

Désormais, l’ensemble de ma carte de 32 Go est utilisée et disponible sur la partition principale.

screenshot_08

Changez maintenant votre mot de passe par quelque-chose de plus personnel via l’option 2 : Changer user password.

Dans l’option 4 : Internationalisation Options, vous pouvez configurer votre langue et le type de clavier que vous utilisez (ce dernier n’a aucune importance si vous vous connectez en SSH à distance).

screenshot_09

Pensez à changer en revanche votre timezone en fonction de l’endroit où vous résidez.

screenshot_10

Enfin, pour changer le hostname de votre Raspberry  Pi, rendez-vouys dans les Advanced options puis sélectionnez l’option A2 Hostname. Saisissez ensuite le nouveau nom de votre Raspberry Pi et effectuez un redémarrage pour que le changement soit pris en compte.

Enfin, pour finir, nous allons mettre à jour notre Raspberry Pi. Comme pour n’importe quel machine sous Linux (debian-based), on utilise les commandes suivantes :

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

screenshot_11

Après ces quelques réglages de base, il ne vous reste plus qu’à trouver une utilisation à votre Raspberry Pi (serveur web, media center, dév…). Et après, il ne vous reste plus qu’à installer ce dont vous avez besoin ! 🙂