Droits de Douane

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une petite déconvenue, qu’il fallait bien que j’ai un jour ou l’autre… La douane!

Si comme moi, vous avez l’habitude de commander à l’étranger par le biais d’Internet, si comme moi vous cherchez à obtenir les meilleures prix quit à allonger les délais de livraisons… alors peut-être vous est-il déjà arrivé de recevoir un email de votre livreur vous expliquant qu’il fallait lui envoyer une facture de votre commande, présentement “arrêtée” (terme technique) en douane… Peut-être qu’au contraire, vous avez déjà passé plusieurs commandes et que jusqu’ici vous vous en êtes toujours sortis sans problème ? Cette expérience est pour vous!

douaneTout a commencé… il y a un peu plus de 2 semaines lorsque j’ai décidé de commander après moultes comparaisons un article (…) sur Internet dans une boutique basée à Hong Kong. Jusqu’ici rien d’exceptionnel… Là ou ça devient intéressant, c’est qu’il peut arriver (sur eBay aussi d’ailleurs) de trouver des boutiques (virtuelles j’entends) qui pourront vous faire parvenir vos articles sans la TVA et sans frais de douane, du simple fait qu’ils déclarent cet envoi en “gift” (cadeau)*. Je rentrerais pas plus dans les détails concernant ce point, je ne m’y connais pas suffisamment, retenons simplement que pour certains articles on peut afficher des différences de 200 à 250 €.

D’ailleurs, si ça marche ; pour ma part, je dirais que ça merde 1 fois sur 6, (5 commandes sans problème pour 1 avec frais “surprises”),  vous pouvez alors bénéficier de tarifs plus qu’alléchant et notamment sur tout ce que je classerais comme Hi-Tech (PSP, appareils photos, téléphones… objectifs d’appareils photos 😀 etc). Comme je le disais donc, il arrive que parfois les choses soient plus compliquer. La procédure est simple, votre livreur style Chronopost, Fedex, UPS ou n’importe lequel, vous annonce que votre article a “rencontré des difficultés” (ça c’est au téléphone pour ne pas vexer). Il vous envoi par la suite un email en vous demandant de bien vouloir leur transmettre une facture (… …) pour que la douane puisse décider de ce qu’elle va faire… A ce niveau là, disons que c’est au “petit bonheur la chance” vous pouvez simplement devoir vous acquitter de la TVA, avoir une amende en prime ou ne rien avoir (rare, dans le cas ou la douane fait la démarche de stopper votre colis).

Et là, c’est parti, on y va… prenons, par exemple, un montant total de produits de 182 €… Vous allez découvrir plusieurs surprises :

  1. Droits de douane (impôt prélevé sur une marchandise importée lors de son passage à la frontière) : 12 €
  2. TVA (19,6% du total de votre facture…) : 38 €
  3. (Petit sous-total) 50 €
  4. Frais de dossier (il a bien fallu utiliser quelques feuilles et un peu d’encre pour la paperasse, un peu de Scotch pour le colis, et un bel autocollant “TAXES DOUANES A PERCEVOIR”) : 18 €
  5. “Formalités spécifiques” (ça, je ne sais pas bien à quoi ça correspond, peut-être au niveau d’une prime de risque pour l’ouverture du colis… ça aurait pu péter…) : 18 €

On en arrive à un total de 86 € en plus, qu’il vous incombe de régler à votre livreur (qui vous avance généreusement ces frais pour vous auprès de la douane) pour vous permettre de toucher votre beau paquet. Dans le cas de cet “exemple”, on s’aperçoit  qu’il y a 47% de frais inattendus à régler en plus (dépend de la bonne étoile de chacun). Bref, tout ça pour dire, que déjà commander à l’étranger c’est mal. Mais que surtout dans tous vos achats à l’étranger non déclaré, il est important de prendre en compte l’éventuel “surplus” que vous êtes susceptible de payer sur votre article et de le comparer en euros en France… peut-être que finalement, ça ne vaut pas plus le coup que ça…

De plus, il est important de noter que dans bon nombre de ces commandes à l’étranger, l’expéditeur vous fournit le produit, certes à un tarif avantageux, mais “tel quelsans garantie (NB: Ce n’est pas le cas de toutes les boutiques online, je parle surtout de celles qui s’arrangent pour éviter les taxes).

Pour en revenir à mon cas, bien que déçu sur le moment par cette annonce, au final, l’achat reste intéressant même si l’on met ces frais supplémentaires en balance.

image-1

* L’expéditeur remplie également la case “Valeur” par un montant bien inférieur à la valeur réelle du colis…