Biodôme de Montréal

A la fois zoo, aquarium, jardin botanique, le biodôme de Montréal permet à ses visiteurs de s’évader en pleine nature. à travers cinq des plus beaux écosystèmes des Amériques recréés artificiellement. Nous nous sommes rendus ce matin sur place pour avoir de quoi il retournait. N’hésitez pas à lire le billet de Mary sur le sujet également.

Biodome de Montréal

Nous avons d’abord commencé par traverser une forêt tropicale d’Amérique du Sud. Au sein de ce microclimat, l’air était chaud et humide. En témoigne, nos appareils photos qui en venant du froid ont mis un bon moment avant de s’acclimater à la température. Objectifs, viseurs et écrans, tout était embué et de la condensation ne cessait de se déposer dessus. Impossible de prendre une photo digne de ce nom avant au moins 10 à 15 minutes. L’environnement était particulièrement luxuriant et nous avons pu observer une grande variété d’animaux : des caïmans, des perroquets, des chauves-souris, plusieurs sortes de singes et même… des serpents, une boa et un anaconda notamment. Il y avait également pas mal d’espèces aquatiques dans de nombreux aquariums. Je crois que j’avais jamais vu d’aussi gros poissons.

_dsc0918_dxo-border

_dsc0884_dxo-border

Changement de climat, nous sommes ensuite passé dans une forêt Laurentienne, en référence à la région des Laurentides. Ce type de forêt se distingue par le fait que peut importe le climat ce style de forêt reste très « fraîche » même en pleine canicule! Et là, nous avons pu faire la rencontre d’un lynx, semblable à un gros chat… qui ne carburerait, bien évidemment pas, aux croquettes « Whiskas © ». Un peu plus loin encore, des loutres et une panoplie de canards de toutes sortes…

_dsc0925_dxo-border

Climat suivant, cap sur le Saint-Laurent Marin avec de superbes aquariums ainsi qu’un jardin marin hors du commun. Désormais, plus besoin d’être à Deauville pour voir de jolies « mouettes de Deauville » 🙂 Tout un tas d’oiseaux et prés de 600 espèces différentes de poissons, paraît-il. J’ai pas vraiment compter je dois l’avouer…

Dernier climat pour finir, le plus frais. Cap sur le monde polaire avec des pingouins et des manchots. Intéressants puisque c’était la première fois que j’en voyais.

_dsc0971_dxo-border

Bref, une sortie très intéressante que je vous conseille vivement si vous êtes à Montréal jusqu’au 21 décembre comme moi… 🙂 Pas mal d’animaux que je n’avais pour ma part jamais vu. Cela donne également une bonne occasion de faire de jolies photos. Retrouver toutes mes photos dans ma galerie Flickr (comme d’habitude).