Test de l’Apple iMac M1 en vidéo

bannière Apple iMac M1

Je relaie cette excellente vidéo d’un pote qui a fait un test de l’iMac M1 d’Apple avec des prises de vue sympa. Pour ceux qui seraient passés à côté, la puce M1 est la première itération de puce réalisée par Apple pour s’affranchir des semi-conducteurs qui étaient jusqu’alors fournis par Intel.

Je dispose à titre personnel du MacBook Pro 14 » pouces qui fonctionnent justement sur une puce M1 et le moins que l’on puisse dire que ce que Apple a réalisé est bluffant. Comprenez-moi bien : je ne me considère pas comme un fanboy d’Apple. Je ne suis pas pro Linux, Microsoft ou Apple. Néanmoins, si vous n’avez pas encore testé un périphérique Apple avec cette nouvelle puce – que ce soit l’iPad ou un MacBook, vous passez à côté de quelque-chose ! 😮

Test de l’iMac M1 – Qu’est-ce qu’on en pense en 2022

Cette nouvelle puce est incroyable. 😮

  1. Du côté de la puissance, vous ne serez pas déçu. Je parviens à faire tourner tous mes programmes et même des machines virtuelles sur mon MacBook Pro même avec cette nouvelle puce Apple. Lorsque l’on considère que c’est la première itération d’Apple sur cette puce « maison » c’est très impressionnant d’avoir pu livrer un produit aussi aboutit. Je ne vais pas me lancer dans des benchmarks car il y a plein de sites qui s’y sont déjà intéressés. Je vous invite à consulter cet excellent article si vous voulez en apprendre davantage.
  2. Du côté de la compatibilité : toutes vos applications vont fonctionner normalement. En effet, Apple a été capable – même pour cette première version de puce, de proposer une compatibilité avec toutes les applications du marché (ou presque). En tout cas, dès le début j’ai pu utiliser toutes mes applications normalement : le pack Office, la suite Adobe, etc. Et aujourd’hui, la plupart des grands éditeurs connus ont fait le boulot pour optimiser leurs applications pour cette nouvelle puce.
  3. Mais surtout ce qui m’intéresse dans tout ça : la maîtrise absolue du silence et de la chauffe. Cette puce est incroyable car elle fait tout ce que j’ai précédemment mentionné (et plus encore) sans que votre ordinateur ne chauffe ou même que les ventilateurs ne se déclenchent. Je n’ai jamais entendu les ventilateurs de mon MacBook Pro (et le MacBook Air est carrément vendu sans aucun ventilateur). C’est un tour de force exceptionnel que de réussi à fournir un ordinateur puissant sans avoir le bruit d’une centrale nucléaire posé sur le bureau. OK, j’en rajoute un peu 😅 mais une fois que l’on a goûté à la possibilité de travailler dans le silence c’est difficile de revenir en arrière. Et aujourd’hui, je ne supporte plus d’avoir un ordinateur qui fasse du bruit.
  4. Last but not least comme on dit… Cette puce est également exceptionnelle en termes de gestion de l’énergie. Ce qui veut dire quoi ? Et bien que votre cher MacBook Pro ou MacBook Air ont chacun une autonomie délirante. Ils tiennent sans aucune difficulté la journée en scénario bureautique (et probablement même 2 jours si l’on considère 2 journées de 8 heures classiques). Et là, si vous n’avez pas testé, je vous encourage à le tester car c’est impressionnant. Aucune device Windows n’est capable aujourd’hui de fournir une telle optimisation et une telle autonomie.

D’ailleurs concernant ce dernier point, je me réjouis qu’Apple est mis un coup dans la fourmilière car cela va forcer – je l’espère, les autres constructeurs à se réveiller de ce côté-là afin de se débarrasser du bruit, des ventilateurs sans pour autant sacrifier la puissance !

Bref, vous l’aurez compris je suis un fan absolu de cette nouvelle puce d’Apple et par voie de conséquences des nouvelles machines Apple. J’aurais adoré avoir une machine comme celle-ci lorsque j’étais étudiant. Je n’aurais jamais eu besoin de foncer pour m’installer en premier dans l’amphi afin d’être au plus près des prises de courant. 🤫

La chaîne YouTube de mon pote MaxDeTech.