Effacer un disque dur et ne laisser aucune trace

Disque_dur

Les ordinateurs sont devenus omniprésents dans notre société. Aujourd’hui les données ne sont plus qu’un ensemble de 0 et de 1 sur un disque dur quelque part dans le monde.

Comment effacer toute donnée personnelle lorsqu’on souhaite se débarrasser d’un disque dur ? Il n’y a pas si longtemps ce n’était qu’un enjeu pour les très grandes entreprises, assurances, banques, soucieuses de protéger les informations de leurs clients. Aujourd’hui, c’est une inquiétude qui peut être partagée par de nombreux particuliers…

Comment effacer les données stockées dans un disque dur ?

Formater son disque dur

Le formatage rend l’accès impossible aux données présentes sur le disque, cependant certains programmes (comme MediaRecover) permettent de recouvrer les données effacées. Il existe deux types de formatage : le formatage de haut-niveau et le formatage de bas niveau ou formatage à zéro.

  • Le formatage de haut-niveau (commandes FDISK, FORMAT ou DELETE) ne concerne que les informations logicielles propres au système d’exploitation (MS-DOS requiert par exemple l’écriture d’un secteur de démarrage, qui indiquera s’il est possible de démarrer l’ordinateur sur la disquette), mais l’inconvénient de ce type de formatage est que certaines données peuvent être récupérées.
  • Le formatage de bas niveau, quant à lui, réinitialise la surface du disque dur cluster par cluster et il supprime les partitions. Le disque dur obtenu après un tel formatage équivaut à un modèle sorti d’usine.

Source d’origine : linternaute / Luc Hédin

Effacer toutes les traces

Comme l’indique linternaute, le meilleur moyen d’effacer les données d’un disque dur et n’annihiler toutes les traces qui pourraient y être stockées est donc d’utiliser un formatage de bas niveau. Pour ce faire, il existe plusieurs outils qui peuvent vous y aider.

Le plus connu est sans aucun doute Active @ KillDisk. Il s’agit d’un utilitaire de formatage de partitions qui peut agir sur une clé USB, un disque dur externe… directement depuis votre système d’exploitation. Mais la meilleure solution consiste dans la création d’un CD bootable sur lequel vous démarrerez pour réaliser votre formatage de bas niveau.

Active @ KillDisk est capable de réaliser ce type d’opération… mais il est payant.

Heureusement pour nous, il existe une excellente alternative basée sur le même principe : “Darik’s Boot And Nuke“. Le principe est simple, vous téléchargez un fichier ISO que vous gravez puis vous bootez directement depuis le CD.

DBAN

Darik’s Boot and Nuke

Une fois que vous êtes parvenus à démarrer à partir de votre CD DBAN, vous devriez voir les écrans suivants.

Il vous suffit alors de choisir le disque dur que vous souhaitez effacer.

DBAN 2

DBAN 0

Pressez la touche “Entrer” de votre clavier pour lancer la procédure d’effacement.

DBAN 4

DBAN 6

Sélectionnez le disque dur cible que vous souhaitez effacer. Dans mon cas, il s’agit du disque dur d’une machine virtuelle (environ 35 Go). Attention si vous disposez de plusieurs partitions à ne surtout pas vous tromper sur le disque que vous souhaitez effacer ! 😉

DBAN 7

DBAN 10

DBAN 11

Prés d’une heure plus tard, 50 minutes, le disque dur est complètement effacé. Si l’on tente de redémarrer la machine virtuelle… elle ne démarre évidemment plus… 🙂

DBAN 12

Aller plus loin

Avec de telles méthodes, vous pouvez être certain que les informations sensibles contenues dans votre disque dur sont irrécupérables. L’ensemble des fichiers qu’ils s’agissent de métadatas NTFS, historiques de navigation, cookies, base de registre, zone swap, volumes RAID ou bien encore de fichiers cryptés… seront supprimés.

Toutefois, pour les plus paranos d’entre-nous il existe encore une autre solution. Certes couteuse, mais tout aussi efficace et nettement plus rapide. Il vous suffit de “démagnétiser” votre disque dur. Ce type d’opération peut-être réalisé avec des machines spécifiques. Il vous en coûtera entre 8 000 € et 10 000 €.

Plus d’informations sur le sujet :

J’avais aussi entendu parler de la méthode “micro-ondes” qui devait permettre de rendre inutilisable un disque dur en quelques secondes… Imaginez que Hadopi frappe à votre porte ?! Mais n’ayant pas personnellement tenté l’expérience je ne saurais pas vous dire s’il s’agit d’une légende urbaine et encore moins si le micro-onde survit au cours de cette expérience.

J’ai quelques doutes… 🙂 !