Mon passage du MacBook Pro au PC et de l’iPhone au Galaxy S9 Plus

Aujourd’hui je vous propose un billet d’humeur afin de partager 2 changements qui sont intervenus dans le choix de mes équipements par rapport à ce que j’ai pourtant utilisé pendant des années… 😉

L’abandon du MacBook Pro

Fin 2015, lorsque le nouveau MacBook Pro est annoncé je me prépare à revendre comme à mon habitude l’ancien modèle. A ce moment, je bénéficie du modèle avec le trackpad haptique et auquel je m’étais habitué très facilement et rapidement. Pensant que le nouveau modèle sera magnifique et génial (j’en fais trop ? – comme quoi le marketing ça marche) je revends donc l’ancien en vue de financer l’achat du nouveau – ce que j’ai toujours eu l’habitude de faire pour tous mes équipements que ce soit pour mon ordinateur, smartphone ou n’importe quoi d’autre.

Photo par UI8

Et là, c’est le drame. Evidemment, les prix augmentent encore… mais Apple nous a toujours habitué comme cela. Le design est standard, désormais disponible entre 2 couleurs. Les processeurs sont mis à jour et le MBP est désormais disponible en 32 GB ce qui en ravira plus d’un. Puis je découvre la Touch Bar en détriment de véritables touches. Pas génial, mais je pense que l’on s’y habitue assez rapidement même si le manque de la touche Echap “physique” me semblait un peu déconcertant au début.

Puis nous arrivons au nouveau clavier et ses touches “papillon”. Et là, j’ai eu beau tester le clavier sur les MBP de mes potes, en boutique… bref dès que j’en avais l’occasion. Mais je ne parviendrai jamais à m’y résoudre. A chaque fois que j’en vois un, je teste encore et encore. Mais il n’y a presque pas de retour clavier. Pas de sensation de presser les touches. A l’utilisation, je trouve ça vraiment très désagréable. Et quand en plus on s’aperçoit que ces nouvelles touches posent des problèmes à plein d’utilisateurs malgré les itérations et les correctifs apportés par Apple… Cela fini de me décider, je décide donc d’abandonner les MacBook comme ordinateur portable personnel. Evidemment, peu d’espoir sur le modèle de 2017 ou 2018 et même chose pour le MacBook Air qui hérite quelques mois plus tard de cette merveilleuse innovation.

Image iFixit

Même si Mac OS me manque parfois, dépenser 2000 € ou 2500 € dans un portable pour avoir un clavier inconfortable à l’utilisation… et finalement y brancher un clavier externe – j’avoue ne pas avoir réussi à me faire à l’idée. Depuis fin 2015, je n’ai donc plus de MacBook.

Alors si vous vous posez la question… Aujourd’hui, j’utilise un XPS 13 9370 que j’ai commandé directement auprès de DELL. J’en suis pleinement satisfait, le hardware est suffisant pour moi et pour moins de 2000 € je dispose d’un Core i7, 16 GB de RAM et 1 To de SSD avec 4 ans de garantie avec intervention sur site. Je n’aurais jamais pu obtenir un prix équivalent avec une configuration similaire dans un MacBook Pro. Et surtout, il est encore plus transportable et le clavier est top !

Photo par DELL

Je vous parle d’ailleurs de ce modèle dans un ancien article que vous pouvez lire en suivant ce lien. Et puis en Septembre 2018… l’expérience va encore plus loin ! 😉

L’abandon de l’iPhone

Depuis aussi loin que je m’en souvienne et même lors de la sortie de la première itération, j’ai toujours eu un iPhone. Même si j’ai parfois oscillé entre Galaxy et iPhone, ce n’est que vers l’iPhone 4 que je commence à véritablement devenir accroc à iOS.

Là encore, fin 2018 et comme chaque année, je revends mon ancien iPhone pour financer l’achat du nouveau. Cela demande quelques photos et une annonce Leboncoin mais cela a toujours bien fonctionné pour moi.

Mais mon dernier iPhone aura été l’iPhone X. Ou plutôt, je n’ai pas été convaincu par son remplaçant le XS & XS Max.

Photo by Tyler Lastovich

Evidemment, nouvelle augmentation du prix par Apple. Sachant que l’iPhone X avait déjà connu une belle augmentation – cela commençait vraiment à faire beaucoup. Surtout si à ce prix là, vous envisagez une coque, un film de protection voir l’Apple Care… au bout du compte le tarif commence à devenir vraiment salé. 🙁

Mais ce qui va vraiment finir de me décider c’est la gestion par Apple du Dual-Sim. Depuis, le temps que j’attendais cette fonctionnalité pour ne conserver qu’un seul téléphone et avoir à la fois ma carte SIM perso et pro. Le Dual-Sim s’avère être mono-sim + e-sim. Autrement dit, inutilisable tant que les opérateurs et Apple ne se sont pas mis d’accords.

Pour autant, le même iPhone livré en Asie dispose quant à lui de 2 vrais ports Nano-Sim… donc c’est possible. Bref, dommage car l’implémentation du dual-sim semblait pas mal de ce que j’ai pu tester d’iOS dans ce cas d’usage

Je me suis donc décidé à repasser sur Android. 🙂

Bien que j’aurais probablement apprécié l’écran et l’autonomie, le Note 9 n’était pas une option pour moi car je n’ai aucun intérêt pour le stylet et ses fonctionnalités associées. Mon choix s’est donc porté sur le Galaxy S9 Plus.

Photo by Max Parker from TrustedReviews

Depuis maintenant plus de 6 mois que je l’utilise à temps plein professionnellement et personnellement, j’en suis très content (et j’en suis le premier surpris).

Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis devenu un fan inconditionnel d’Android. Entre l’OS et les applications que j’utilise, j’ai d’ores et déjà mis de côté ma vie privée. Cela étant, je découvre certaines fonctionnalités sur Android que j’adore et que je n’avais pas sur iOS.

L’autonomie. Je ne sais pas d’où ça vient si c’est le batterie qui est un peu plus grosse ou si c’est l’OS qui commence à être aussi optimisé que iOS. Mais par rapport à mon utilisation, l’autonomie est meilleure que sur mon précédent iPhone X.

La prise jack. Ou plutôt, la possibilité de pouvoir utiliser le port USB-C et la prise jack au même moment pour écouter de la musique et en même temps recharger mon téléphone. C’est un aspect que je trouve très dommage sur le dernier iPhone. Cela dit, je ne me fais pas trop d’illusion sur ce point – je pense que tous les smartphones se dirigent vers 1 seul et unique port. Mais pour l’instant c’est appréciable ! 😉

Android Pie. Avec la dernière version d’Android que je viens de télécharger il y a quelques jours (je n’avais pas spécialement suivi les dernières évolutions), je re-découvre mon S9 Plus. Je trouve que le design et la surcouche Samsung se sont améliorés en termes de convivialité et d’esthétisme (notamment au niveau des menus, de la police, des notifications).

Et enfin, si je devais aborder 2 fonctionnalités qui m’empêcheront dans un avenir proche de repasser sur iOS

Le Dual-Sim. J’ai toujours eu un abonnement perso et pro. Dans mes anciens postes, mon abonnement pro était mauvais donc je ne l’utilisais pas. Il s’avère que ce n’est plus le cas. Donc, la possibilité de pouvoir avoir mes 2 cartes SIM dans un seul et même téléphone est sans aucun doute l’un des points que j’adore sur ce smartphone.

SMS depuis l’ordinateur. Apple a toujours refusé de l’intégrer sur iCloud pour privilégier Mac OS et ses MacBook (ce que je comprends complètement). Mais avec mon Android, je découvre que je peux me connecter à une URL depuis n’importe quel PC ou Mac : https://messages.android.com pour immédiatement visualiser, envoyer et recevoir des SMS… Et en plus, ça gère le Dual-Sim. C’est énorme (en tout cas pour moi). Plus besoin passer par des applications qui ne fonctionnaient pas toujours : MightyText, Pushbullet, AirDroid.

Et pour finir et je sais que ça va en surprendre quelques uns, mais j’estime que la surcouche Samsung proposée sur Android est la meilleure – en tout cas pour mon utilisation. 😉

Conclusion

Donc si je résume :

  • Depuis 2015 mon PC perso est également un PC Windows. Et au vue des avis négatifs que j’ai pu voir sur les derniers Macbook… J’ai le sentiment de ne pas être le seul a avoir changé… 😉
  • Et depuis septembre 2018, je suis donc un utilisateur d’Android avec un Galaxy S9 Plus… Et j’envisage d’ailleurs un passage au S10 lorsqu’il sera là ! 😉

Crédits bannière photo par Oliur