Configurer votre instance SQL Server pour utiliser un port spécifique

Par défaut, lorsque vous déployez une nouvelle instance SQL Server, elle utilisera des ports dynamiques. Ce mode de fonctionnement n’est pas supporté pour bon nombre d’outils et de systèmes qui nécessitent un port fixe spécifique.

Heureusement, cette modification est très simple à réaliser. Après avoir installé votre instance SQL, démarrez l’application SQL Server Configuration Manager. Puis, dans la section SQL Server Network Configuration cliquez sur Protocols for INSTANCE (ou INSTANCE correspond bien entendu au nom de votre instance SQL).

Dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, rendez-vous dans le second onglet IP Addresses. Vous verrez que vous avez plusieurs occurrences des termes TCP Dynamic Ports & TCP Port. Dès lorsque vous avez la valeur 0 face à TCP Dynamic Ports c’est que l’utilisation de ports dynamiques est active.

Pour utiliser un port fixe pour votre instance, il vous suffit de supprimer la valeur 0 en face de chaque ligne TCP Dynamic Ports. Enfin, tout en bas, dans la section IPAll, vous pourrez renseigner le port que vous souhaitez utiliser sur la ligne TCP Port (après avoir supprimé bien sûr la valeur du dessus TCP Dynamic Ports – valeur qui sera probablement différente pour vous).

Pour ma part, j’ai choisi le port 1433.

Une fois le changement effectué, pensez à redémarrer votre instance SQL Server pour que le changement soit pris en compte.

Pour vérifier que la configuration est bonne, vous pouvez tenter de créer une nouvelle source ODBC et essayer de vous connecter à votre instance SQL Server.

Pour vous connecter à votre instance SQL Server sur le port spécifique, utilisez la convention suivante : ip-ou-nom-serveur\nom-instance,port. Dans mon cas donc : localhost\instance,1433.

On voit que le résultat est un succès et que notre changement a donc bien été pris en compte. 🙂