Alimenter votre Raspberry Pi via PoE (Power over Ethernet)

Si vous avez déjà consulté mes précédents articles, vous aurez noté que j’avais rédigé de nombreux articles sur le Raspberry Pi. Je vous avais notamment partagé quelques scénarios possibles d’utilisation :

N’hésitez pas à consulter tous mes articles sur le Raspberry Pi en suivant cette URL.

Vous l’aurez compris je suis donc un fan des Raspberry Pi que je trouve très simples à utiliser et qui offrent des possibilités infinies ! 😉

Evidemment, si vous utilisez également plusieurs Raspberry Pi pour vos différents besoins, cela peut rapidement devenir ingérable en termes de câbles management. En fonction de ce que vous souhaitez faire, vous aurez besoin d’un câble HDMI, Ethernet et de l’alimentation.

Dans mon cas, je me connecte à mes Raspberry Pi uniquement par ligne de commandes (SSH, PowerShell, etc.) ce qui évite déjà l’utilisation d’un câble HDMI dédié. En revanche, j’ai tout de même besoin d’un câble d’alimentation et d’un câble Ethernet (même si sur le Raspberry Pi 3 le WiFi est désormais intégré – je préfère le filaire).

Mais sachez qu’il est possible d’optimiser votre gestion en câbles en utilisant un switch de type PoE pour Power Over Ethernet. Cela vous permet via un câble Ethernet unique d’alimenter un Raspberry Pi (et d’autres équipements compatibles tels qu’une caméra IP par exemple). Cela peut donc s’avérer très intéressant.

Pour ma part, j’ai choisi le modèle suivant : D-Link 8-Port Gigabit PoE Desktop Switch (DGS-1008P). Disponible sur Amazon.fr pour environ 65 €. Il vous permettra de connecter en Ethernet 8 équipements (1 port pour l’arrivée du réseau et 7 équipements donc). 4 ports sont équipés PoE et pourront donc être alimentés par Ethernet et 4 ports classiques pour lesquels les périphériques devront être alimentés séparément.

Il n’y a rien à configurer de particulier. Vous devez simplement investir dans un switch compatible. Votre plan d’adressage et votre configuration DHCP ne dépendant pas du switch vous n’aurez aucun souci pour changer et mettre en place votre nouveau switch. Pas d’installation ou de configuration complexe.

Il vous suffit ensuite d’investir dans un dongle / câble de type PoE Splitter (moins de 10 € sur Amazon.fr) afin de pouvoir alimenter en réseau et en courant votre Raspberry Pi. 🙂

Et voilà, rien de plus simple. Votre Raspberry Pi va récupérer automatiquement sa connection et son éventuel bail DHCP.

Désormais, il ne vous en coûtera qu’un câble Ethernet sur votre Switch – ce qui devrait libérer un peu votre multi-prises. 🙂