Activer vos licences RDS sur Windows Server 2016

Une infrastructure RDS vous permet de mettre à disposition des applications (RemoteApp) ou des bureaux virtuels (Desktops VDI) à disposition de vos utilisateurs. Pour pouvoir utiliser ce type de solution, vous devez également acheter des licences CAL Microsoft. Il en existe de 2 types en fonction de vos besoins :

  • licences CAL per device
  • licences CAL per user

Plus d’information sur le choix de licences per device ou per user en consultant ce lien sur le site de Microsoft : https://www.microsoft.com/fr-fr/Licensing/product-licensing/client-access-license.aspx.

Une fois que vous aurez acheté vos licences auprès de votre revendeur Microsoft, suivez la procédure ci-dessous pour activer vos licences. Afin d’être exhaustif dans la procédure, nous allons imaginer que le serveur en question ne dispose pas d’Internet afin d’avoir le scénario de configuration le plus complet possible. 🙂

Etape 1 – Installation du rôle RDS Licensing

Avant tout, choisissez un serveur sur lequel installer votre serveur de licences RDS. Une fois que c’est fait, procédez à l’installation du rôle Remote Desktop Licensing. Il n’y a pas de pré-requis particuliers, vous devez simplement installer ce rôle depuis le Server Manager.

Une fois que c’est fait vous pouvez lancer depuis le menu Démarrer l’outil Remote Desktops Licensing Manager dans le dossier Windows Administrative Tools.

Etape 2 – Activation du serveur

Une fois dans la console Remote Desktop Licensing Manager, effectuez un clic droit sur le nom du serveur et choisissez l’option Activate.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur Next.

Nous allons supposer que votre serveur n’accède pas à Internet donc nous allons choisir l’option d’activation par Web Browser.

Depuis un autre poste de travail qui accède à Internet, allez sur l’URL suivante : https://activate.microsoft.com/. Choisissez l’option Activate a license server.

Cliquez sur Next.

Saisissez les chiffres indiqués sur votre assistant de configuration sur votre serveur et qui font référence au Product ID. Entrez un nom de compagnie et un pays. Cliquez sur Next.

Confirmez en cliquant sur Next une seconde fois.

Copiez-collez maintenant la suite de chiffres et de lettre dans votre assistant de configuration de licences RDS.

Cliquez sur Yes sur la page web et sur Next sur l’assistant d’activation sur votre serveur.

Votre serveur de licences RDS est désormais activé. Il ne comporte toutefois pour l’instant aucune licences RDS valides.

Etape 3 – Ajout de vos licences RDS

Il nous reste maintenant à ajouter nos véritables licences RDS sur notre serveur de licences. Pour ce faire, vous avez dû recevoir des licences de votre revendeur Microsoft. Pour les mettre en place, nous allons continuer d’utiliser la page web https://activate.microsoft.com (option: Install client access licenses) d’une part et l’assistant sur le serveur d’autre part.

Au sein de la console RD Licensing Manager, choisissez cette fois-ci l’option Install Licenses.

Reprenez de l’autre côté la page https://activate.microsoft.com où nous l’avions laissé.

Cliquez sur Next.

Indiquez à présent votre numéro de série correspondant à vos licences RDS fournit par votre revendeur. Cliquez sur le bouton Add. Les licences vont être reconnues par Microsoft (dans mon cas j’effectue le test avec des vieilles licences RDS 2008 mais ça ne change rien à la démarche).

Cliquez sur Next (un première fois) et confirmez Next (une seconde fois).

Vous obtenez alors une nouvelle série de chiffres et de lettres appelée : license key pack ID.

Copiez à présent cette suite de chiffres et de lettre sur votre assistance d’installation des licences sur votre serveur.

Cliquez sur Finish sur la page web pour terminer l’opération – soyez sûr d’avoir bien copié collé dans vos dossiers le licence key pack id au cas où vous auriez besoin de réinstaller votre serveur de licences.

Cliquez sur Next sur votre serveur. Vos licences ont été installées.

Si tout est bon, vous devriez avoir une nouvelle ligne au niveau de vos licences dans la console RD Licensing Manager.

Nos licences sont bien installées et activées.

Etape 4 – Terminer la configuration

Et enfin, pour nous débarrasser du symbole de warning dans la console RD Licensing Manager, cliquez du bouton droit sur le nom du serveur et choisissez l’option Review configuration.

é

Cliquez sur Add to Group et confirmez en choisissant Continue.

Redémarrez le serveur ou le service de RD Licensing Manager pour que le changement soit bien pris en compte.

Voilà, cette fois-ci c’est tout bon ! Votre serveur de licences RDS est actif et dispose de véritables licences. 🙂

Etape 5 – Pour aller plus loin

En fonction de vos besoins, la prochaine étape peut consister à référencer ce serveur de licences RDS au sein de votre domaine Active Directory. Cela peut-être fait via une GPO en se rendant dans les réglages suivants pour définir votre serveur de licences :

  • Computer Configuration
    • Policies
      • Administrative Templates
        • Windows Components
          • Remote Desktop Services
            • Remote Desktop Session Host
              • Licensing

Et en configurant les réglages suivants :

  • Use the specified Remote Desktop license servers
  • Set the Remote Desktop licensing mode

Si vous avez des questions n’hésitez pas ! 🙂

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
  • Article très bien fait. Je dirais qu’il manque un détail tout à la fin : l’ajout des droits RDS aux utilisateurs ^^.

    • Content que ça puisse être utile. Je ne m’intéressais en effet qu’à l’utilisation des licences mais c’est un bon point à ajouter en effet. 🙂