Test du BlackBerry KEYOne

Début 2015, je testais l’un des tous derniers smartphones de la marque BlackBerry à savoir le Classic. Il s’agissait d’un téléphone semblable au modèle Curve qui avait fait la renommée de la marque mais qui fonctionnait sous BlackBerry OS 10.

Aujourd’hui, BlackBerry propose désormais des smartphones sous Android. Après le Priv, dont le succès avait été assez mitigé tant le format était particulier, le constructeur propose désormais le BlackBerry KEYOne qui surfe sur ce qui a fait le succès de la marque – à savoir un clavier physique tout en utilisant Android. L’intérêt peut être résumé assez simplement : applications ! Puisque en effet ce téléphone étant un Android à part entière il est alors possible d’accéder à toutes les applications du Google Play store tout en bénéficiant du clavier physique complet made in BlackBerry.

En 2015, j’avais particulièrement apprécié ce BlackBerry Classic. En effet, utilisateur assidu de WhatsApp, Telegram, des mails et nettement moins de tout ce qui est jeu ou divertissement le clavier physique a toujours était un véritable plus et même si avec le temps je me suis habitué au clavier virtuel de l’iPhone – j’apprécie d’avoir un clavier physique dans mon utilisation quotidienne. Il était donc évident pour moi que j’allais acquérir ce smartphone ! 🙂

Je vous propose donc de découvrir les points forts et points faibles de ce nouveau smartphone. A noter qu’il s’agira d’un retour subjectif complètement lié à l’utilisation que je peux faire de mon smartphone. Exit donc, le comparatif de processeur ou le montant de RAM disponible.

Points forts

  • Design : le design est soigné. Les matériaux utilisés sont sympas et globalement la prise en main est très agréable. Des proches m’ont parlé d’un téléphone un peu plus lourd en main. C’est vrai mais venant d’un iPhone Plus ce n’est pas flagrant pour moi.
  • Connectique : le téléphone peut être chargé en USB-C, dispose de 32 Go d’espace de stockage qui peut être étendu avec une carte Micro-SD.

  • Performances : le smartphone est réactif et fluide rien à redire là-dessus. Pas de surcouche débile ce qui est un vrai bonheur. Libre à vous de compléter (ou non) par les applications BlackBerry du type Hub qui peut être selon le souhait activer ou non.

  • Clavier / saisie : c’est incontestablement un point fort… Il s’agit du clavier physique complet AZERTY dont BlackBerry a le secret. Comme d’habitude, les touches ont ce petit quelque-chose de biseauté qui fait que l’utilisation est fiable et agréable. La barre d’espace embarque un capteur d’emprunte comme sur la plupart des smartphones modernes du marché ce qui est un vrai plus pour ceux qui comme moi, check leur smartphone toutes les minutes ! 😉 – L’amélioration introduite sur le Priv (et que je n’avais pas testé jusque là) est également présente il s’agit du fait que le clavier est également une surface tactile et vous permet de déplacer le pointeur ou de supprimer du texte par exemple. Pour l’instant, je n’y suis pas encore habitué et en définitif je ne l’utilise que très peu. Mais l’innovation est intéressante.

  • Autonomie : c’est évidemment un point fort. Je laisse activer le GPS, la 4G et globalement je tiens 2 jours (selon l’utilisation intensive ou non que j’en ferai). Mais aucun problème pour tenir largement plus d’une journée, le constat est là ! 🙂
  • Applications : et nous voici rendu au second véritable point fort indéniable… L’accès à toutes les applications Android depuis mon smartphone BlackBerry cela veut dire NetFlix, WhatsApp, Telegram, Spotify et j’en passe… Le tout en direct accès sans avoir à recompiler une archive APK pour la transférer du Google Play vers BlackBerry OS ! 😉

  • Ecran : l’écran correspond à une surface de 4,5 pouces. Je pensais que cela allait me choquer venant d’un smartphone de 5,5 pouces ou plus mais globalement l’utilisation de l’espace est bien faîte. Le clavier physique prend une bonne place. Et il ne faut pas oublier que sur un smartphone avec clavier virtuel, 1/3 de l’écran serait utilisé pour afficher le clavier. Attention par contre, j’ai l’impression que parfois certaines applications ont un peu de mal à s’afficher sur cette taille – j’ignore pour quelle raison. Cela ne s’est produit que sur des applications moins standards… mais cela nous amène aux points faibles !

Points faibles

  • BlackBerry HUB : Je suis déçu de l’implémentation sur Android. Je l’adorais sur BlackBerry OS. La possibilité de regrouper les conversations WhatsApp, les SMS, les mails dans une seule et même application… J’ignore pourquoi aucun autre éditeur ne s’est encore lancé sur ce créneau. Avoir WhatsApp, Telegram, SMS, Facebook, Emails… réunis dans une seule et même application, perso, je trouverai ça vraiment sympa ! Espérons qu’ils vont continuer de bosser dessus et de l’améliorer ! 🙂
  • Ecouteurs : on est clairement dans le subjectif mais je ne supporte pas les écouteurs intra et vu que c’est la nouvelle norme c’est toujours un problème pour moi. J’utiliserai donc d’autres écouteurs (comme je l’ai toujours fait).
  • Photographie : je ne pouvais pas terminer sans parler de l’aspect photographie. Dans mon cas, il faut savoir que j’utilise peu l’appareil de mon smartphone pour faire des photos puisque si je suis en vacances j’ai mon D7200. Mais bien que les photos semblent honnêtes (je vous laisse parcourir un vrai test concernant ce point) et le déclenchement rapide, je trouve l’expérience utilisateur de l’application photo décevante (et d’autant plus par rapport à iOS). A voir, si je ne peux pas la remplacer par quelque-chose d’autre…

En conclusion, pour moi, c’est un excellent smartphone… et c’est sans aucun doute celui que je vais utiliser pour le reste de l’année ! J’y retrouve l’avantage du clavier physique sans cette fois-ci devoir abandonner la partie applications puisque j’ai accès au Store Google (contrairement au Classic limité au Store BlackBerry).

Autres tests pour aller plus loin:

Si vous aussi ce smartphone vous intéresse, partagez moi votre avis dans les commentaires ! 😉

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
  • Je l’attends il sera aussi mon nouveau précieux 😉

    • Perso après un peu plus d’une semaine et demie après je suis vraiment content. Ayant adoré le Classic (seul défaut le BB OS), le KEYOne offre l’avantage de ce clavier complet… tout en ayant accès aux Apps Android ! N’hésite pas me dire ce que tu en penses quand tu auras reçu le tient ! 🙂 – Dernier point je cherchais une coque un peu sympa mais pour l’instant je n’ai rien trouvé d’exceptionnel alors je suis parti sur cette coque officielle de la marque : http://www.ldlc.com/fiche/PB00231443.html mais il y a aussi moyen de trouver moins cher sur Amazon.

    • Alors as-tu reçu le tient ? 🙂

  • J’ai reçu la coque officielle proposée par BlackBerry pour ce KEYOne. Très sympas mais elle grossit un peu le smartphone. https://uploads.disquscdn.com/images/768037d997f8ad2d674058404726ef931342f10aa16225bffc65b5debd2476e2.jpg