Transférer un gros fichier via une session RDP (plus de 2 Go)

big_file

Je suis certain que vous avez déjà eu besoin d’envoyer des fichiers depuis votre poste local vers un serveur distant chez un client ou vers un hébergeur cloud. Dès lors que le paramétrage de la session RDP est correctement configuré et que vous partagez votre presse-papier ou carrément vos disques locaux, vous n’aurez aucun problème pour transférer des données entre vous et votre serveur distant ; une copier-coller suffisant généralement.

screenshot_118

Cela étant, si vous avez déjà expérimenté l’envoie de gros fichiers (habituellement plus de 2 Go) vous aurez probablement remarqué que, non content de prendre du temps, le transfert échoue ! 🙁 – Il s’agit d’une limitation connue de Microsoft est identifiée sous le KB 2258090 suivant : https://support.microsoft.com/en-us/kb/2258090.

Donc si vous avez besoin de transférer un gros fichier ISO comme par exemple SQL Server, Exchange… ou autre et bien c’est impossible de le copier-coller simplement puisque le transfert va probablement échouer. Et si vous n’avez pas directement accès à l’hyperviseur, vous ne pouvez pas “charger” l’ISO classiquement dans le lecteur CD virtuel.

Heureusement, il existe pourtant une solution. 🙂

Si vous partagez bien vos disques durs au moment d’établir la connexion entre vous et le serveur distant, vos disques locaux sont alors montés automatiquement et visibles sur le serveur distant.

screenshot_119

Sur le serveur distant, ils apparaissent avec un chemin d’accès qui se présente sous la forme suivante :

screenshot_120

screenshot_121

\\tsclient\letter\ (ou letter correspond à la lettre qui est affectée à votre disque dur local sur votre propre machine).

A partir de là, vous savez tout il vous suffit d’exécuter la commande xcopy pour réaliser une copie d’un fichier dont le poids serait supérieur à 2 Go :

xcopy source destination
xcopy "\\tsclient\c\ISO\mon-iso-exchange-ou-whatever.iso" C:\ISO\

xcopy-capture

Le seul inconvénient de cette méthode (qui marche) c’est que vous n’aurez pas de suivi / jauge / pourcentage pour suivre l’évolution de votre envoi. Mais tant que la console ne vous rend pas la main, c’est que le fichier n’est pas complètement téléchargé (même si celui-ci apparaît dès la première seconde avec le poids complet du fichier sur le serveur distant).

Testé et approuvé pour ma part 🙂 !