Comment bien vendre sur Internet avec eBay ou Leboncoin

Vendre_sur_Internet

Aujourd’hui, je vous propose quelques conseils sur la façon de bien vendre sur Internet. Avant tout, sachez que pour vendre sur Internet, d’après moi, il n’y a aujourd’hui que eBay et Leboncoin qui disposent d’une certaine popularité et c’est donc via ces sites que vous avez le plus de chance de toucher un maximum d’acheteurs potentiels.

Le plus souvent, je vends sur Internet des produits de type geek ou hi-tech. Pour d’autres catégories, j’imagine qu’il y a certainement des sites de ventes spécialisés autres qu’eBay et Leboncoin et qui sont susceptibles d’adresser un grand nombre d’acheteurs. Mais dans le cadre de cet article, je ne m’intéresserai donc qu’à eBay et Leboncoin.

Présentation générale d’eBay

Pour présenter succinctement eBay, il s’agit d’une plateforme de vente en ligne qui vous permet via un compte et un profil qui vous est propre de vendre à d’autres utilisateurs localement ou à travers le monde vos produits. Globalement, sur eBay, vous pouvez vendre suivant 2 formats de mise en vente :

  • Vente à prix fixe pour achat immédiat : c’est le même principe sur Leboncoin dans ce cas là, vous définissez votre prix (qui peut être définitif ou non) et proposez à la vente votre produit aux acheteurs.
  • Enchères : c’est le principe de vente pour lequel eBay s’est fait connaître. Vous définissez une durée pour la vente (entre 3 et 10 jours) et les acheteurs proposent des prix (enchères) pour l’achat de votre produit. A la fin de la vente, la meilleur offre est celle qui sera validée par eBay.

A noter que pour les enchères, vous disposez d’un ensemble d’options (payantes ou non) que vous pouvez choisir pour votre vente :

  • Prix de réserve : vous pouvez commencer vos enchères à 1 euro et définir un prix de réserve qui vous permet de vous assurer que votre produit ne sera pas vendu si ce prix n’est pas atteint à la fin de la vente.
  • Prix fixe : si vous utilisez l’option prix fixe et non les enchères, la mise en vente vos coûtera de base 35 centimes (frais d’insertion).

Vendre_sur_eBay-1

Il est important de noter que les mises en vente sur eBay vous coûteront de l’argent. Il s’agit donc d’un investissement :

  • Frais d’insertion : correspond au montant total que vous devrez à eBay pour la mise en vente de votre produit (nombre de photos publiées (première photo gratuite puis 15 centimes / photo), durée, activation d’un prix de réserve, type de ventes enchères ou prix fixe, etc.). En général, 50 centimes suffisent pour mettre en vente sur eBay.
  • Commission eBay sur le prix final :  7,5% du prix de vente en dessous de 1000 euros et sinon prix fixe de 75 euros.
  • Utilisation de PayPal : enfin si votre acheteur vous règle par PayPal, sachez que là encore vous aurez une commission prélevée par PayPal de 3,4 % + 0,25 euro / transaction.

Commission Prix Final

Commission PayPal

On résume donc, si vous vendez un produit à 100 euros sur eBay avec paiement par PayPal : 

  • Votre produit est vendu à 100 euros + 10 euros pour la livraison (par exemple),
  • Vous recevriez donc 110 € mais frais d’eBay de 8,25 € de commission + 1 € de frais d’insertion (si vous avez mis beaucoup de photos) soit 9,25 €
  • Votre acheteur vous a payé par PayPal donc 3,99 € de frais supplémentaires à votre charge (0.25 € de commission fixe et 3.74 € de commission variable prix final).
  • Au final, vous aurez en poche : 97,76 euros (et réellement que 87,76 puisque vous aviez prévu 10 euros pour la livraison). Les frais eBay + PayPal dans ce schéma s’élèvent à 13,24 €.

Plus d’infos sur l’excellent site pour simuler les frais : http://calculer-commission.com/

Présentation générale de Leboncoin

A la différence d’eBay, Leboncoin est plus simpliste (un de ces points forts d’ailleurs) et ne fait que mettre en relation les acheteurs/vendeurs entre eux. Si vous n’utilisez aucune option pour la mise en vente, vous n’avez alors aucun frais ou commission à reverser à Leboncoin. 3 photos c’est largement suffisant et si vous devez modifier une de vos annonces (action payante) préférez simplement une suppression puis une re-création de l’annonce corrigée. 🙂

C’est donc plus intéressant mais aussi un peu moins sécurisé pour ceux qui ne seraient pas habitués pour détecter les éventuelles arnaques (Western Union, phishing, …).

Réalisez votre étude de marché

Lorsque vous souhaitez vendre sur Internet, posez-vous déjà cette première question : est-ce que je suis certain de connaître le prix de vente actuel du produit que je souhaite vendre ? (prix neuf, prix d’occasion, est-ce que le produit est usé ou dépassé, etc.). En gros, vous devez avant toute chose réaliser votre étude de marche pour estimer votre prix de vente.

Pour ce faire deux options s’offrent à vous :

  • Effectuez une recherche sur Leboncoin avec les mots clés correspondant au produit que vous vendez. Si vous trouvez des résultats, sachez que les annonces que vous voyez correspondent aux produits qui ne se sont pas vendus. Vous pouvez donc considérer le prix de vente proposé dans l’annonce que vous voyez est trop élevé (sauf si votre produit dispose d’accessoires ou est dans un meilleur état en comparaison à l’annonce, etc.).
  • Effectuez une recherche sur la place de marché d’eBay. Sur eBay vous avez la possibilité d’effectuer des recherches spécifiques pour trouver des ventes terminées ou réussies et ainsi connaître un prix approximatif pour lequel un produit identique au votre a été vendu avec succès (en neuf ou en occasion). Il vous suffit de saisir les mots clés dans le champs de recherche puis d’utiliser les filtres dans le menu latéral gauche.

Vendre_sur_eBay-2

Vous avez donc 2 solutions maintenant :

  • Vous connaissez maintenant votre prix de vente approximatif. En effet, si d’autres produits du même genre ont été vendus alors il n’y a aucune raison que vous ne parveniez pas à vendre votre produit. Vous en connaissez le prix vous pouvez donc proposer votre prix et éventuellement négocier avec les acheteurs qui vous contacteront. Je vous recommande donc d’utiliser uniquement Leboncoin dans un premier temps ; pour la simple et bonne raison que la mise en vente sera complètement gratuite ! (aucuns frais). Si la vente se concrétise, vous n’aurez donc pas investi le moindre centime dans votre vente.
  • Vous ne connaissez PAS le prix de vente de votre produit (trop vieux, état spécifique : occasion remis à neuf, vous n’avez rien trouvé lors de vos recherches, …). Dans ce cas, je vous recommander la mise aux enchères sur eBay. Vous partez de 1 euro et vous laissez les enchères se poursuivre sur les 10 jours proposés par eBay. Au bout de quelques jours, vous pourrez voir combien de personnes suivent votre vente (et ainsi voir si votre produit a de la valeur marchande).

La mise en vente (titre, description, paiement et livraison)

Vous avez maintenant identifié la plateforme que vous allez utiliser, il ne nous reste plus qu’à préparer votre  vente. Lorsque vous vendez sur Internet, vous devez avoir plusieurs points essentiels en tête :

  • L’acheteur doit avoir confiance en vous. Et c’est probablement l’un des points les plus important, l’annonce, les photos, la façon dont vous vous exprimer sur l’annonce ou dans vos échanges avec les acheteurs… TOUT doit inciter à la confiance.
  • Le titre de l’annonce doit être attrayant et doit résumer avec quelques mots clés les points forts de votre annonce :
    • Le produit est-il neuf ou d’occasion,
    • Dispose-t-il d’une garantie,
    • Avez-vous encore les accessoires ou la facture d’origine…
  • Vous devez vous exprimer en français (pas de langage SMS)
    • Lorsque vous répondez aux questions des acheteurs potentiels (sur eBay ou Leboncoin) soyez polis et précis.
    • Ne tournez pas autour du pot et ne cherchez pas à cacher la perte d’un accessoires ou à minimiser une trace d’usure sur votre produit (par exemple). Avez-vous vraiment envie de devoir gérer un retour ? 🙁
    • Si votre vente se déroule sur eBay, publiez les réponses aux questions que l’on vous pose. D’une part, cela vous évite de répondre plusieurs fois aux mêmes questions mais cela indiquent également aux éventuels acheteurs qu’ils ne sont pas seuls en liste pour enchérir et tenter de gagner le produit. 😉
  • Vous devez préciser clairement les modalités de paiement et de livraison :
    • Quels sont les modes de règlement pris en charge : chèque de banque, chèque classique, PayPal, virement, contre-remboursement (d’une manière générale si vous ne vendez que des biens de consommation standards (pas une voiture ou une maison), ne comptez que sur chèque classique ou PayPal et éventuellement espèces si remise en mains propres).
    • Quels sont les modes de livraison : livraison classique (courrier) ou rapide (Colissimo) voir utilisation d’un transporter (UPS, DHL, …). L’acheteur appréciera avoir un numéro de suivi pour pouvoir suivre l’évolution de son envoi.
    • Acceptez-vous les remises en mains propres ? Si oui, précisez clairement l’endroit où la remise en mains propres peut s’effectuer et si vous acceptez (ou non) de vous déplacer. Pour Paris, spécifiez les arrêts ou lignes de métro auxquels vous acceptez de vous rendre.

Si vous devez utiliser un véritable transporteur type UPS, sachez que vous pouvez utiliser le site http://www.envoimoinscher.com/ qui gère à peu prés tous les transporteurs et qui vous permettra d’expédier à moindre coût en France métropolitaine et à l’International.

Gardez en tête que l’acheteur vous payera avant que de véritablement voir le produit, vous devez donc parvenir à proposer des frais de livraison abordables et réalistes. Sachez que les tarifs Colissimo sont disponibles sur le site de La Poste, ils donnent donc une indication assez proche de la réalité quant au prix d’une livraison. Moralité, ne pas mettre 20 euros de frais de livraison sans regarder combien cela vous coûtera réellement ! Pour la Poste, vous n’avez qu’à indiquer le poids pour les transporteur vous devez prendre en compte Longueur, largeur et hauteur du paquet définitif.

Enfin, sachez que si vous affranchissez en ligne vos colis Colissimo, vous bénéficiez d’une réduction de 5% par rapport au tarif pratiqué dans les agences. Il ne vous reste alors plus qu’à déposer votre paquet auprès d’un guichet… (et oui, pour l’instant pas moyen de l’éviter !) – Pour l’international, je vous recommande de ne pas utiliser la Poste mais de préférer un véritable transporteur. Vous pouvez obtenir des devis sur les sites des transporteurs et souvent ce n’est pas aussi cher qu’on le pense (en plus ils peuvent venir chercher le paquet chez vous pour enlèvement sans surcoût).

Tarifs Colissimo

Dans la description de l’annonce vous veillerez également à préciser (selon le type de produits que vous vendez les éléments suivants) :

  • Description détaillée du produit et de TOUS ses accessoires,
  • Ne recopiez pas les spécificités techniques d’un site eCommerce, faîtes quelque-chose de personnaliser avec les éléments clés (exemple vente d’un processeur pas besoin de préciser s’il supporte ou non l’hypertreading ou la virtualisation mais spécifiez simplement sa référence complète Intel Core i7 920 2,67 GhZ) (seul exemple qui m’est venu en tête) 🙂
  • Précisez la cause de la vente, la durée de l’utilisation,
  • Etat général du produit (éventuelles traces d’usures bien sûr mais n’hésitez pas à le dire si votre produit est dans un excellent état car vous êtes soigneux),
  • Si vous disposez d’accessoires qui n’ont jamais été utilisés et qui sont sous plastiques, précisez-le également !
  • Et plus largement, toutes autres informations pertinentes pour votre produit (par exemple dans le cas de vêtements s’il a déjà été porté ou non).

Nous en arrivons maintenant aux photos ! Les photos sont essentielles dans une vente sur Internet. Par définition lorsque vous vendez sur Internet, l’internaute en face de vous doit vous faire confiance et il n’a que les photos pour se rendre compte de ce qu’il achète. Les photos ne doivent donc pas être bâclées et surtout elles doivent donner envie ! 🙂

  • Nettoyez votre produit et mettez le en valeur, ça doit briller et donner envie ! 😉
  • Pas de photos avec votre smartphone (ou alors vous y avaient vraiment passé du temps et elles sont super jolies) !
  • Prenez en photo tous les côtés et angles du produit. Même si vous ne pouvez pas publier toutes les photos (3 photos sur Leboncoin et 1 photo gratuite uniquement sur eBay) vous pouvez toujours envoyer les photos par email aux acheteurs potentiels ! Et puisque l’on en parle sachez qu’il est possible de publier des photos sur eBay sans les payer en utilisant l’éditeur HTML (si vous hébergez les photos ailleurs sur Flickr, FTP, etc.).
  • Soyez prêt à prendre des photos additionnelles si l’un des acheteurs vous le demande.

Durée de la vente

Sur Leboncoin, vous annonces ont une durée de vie de 60 jours. Soyons clair, si vous n’avez pas eu de contacts sous 10 jours, vous pouvez d’ores et déjà commencer à diminuer le prix (ou bien vérifier le titre et la description de votre annonce).

Plus les annonces sont anciennes plus elles sont enterrées ; donc au delà de 20 jours, je vous recommande de supprimer et re-créer votre annonce. En plus, la date étant affichée sur les annonces, vous indiquez clairement que personne ne veut de votre produit puisque votre annonce est toujours là (et ça donne parfois lieu à des propositions ridicules : échanges, -70% de votre prix, etc.).

Sur eBay, vous avez le choix entre 3, 5, 7 et 10 jours. A moins que vous soyez pressé, je vous recommande les options 7 ou 10 jours. Globalement (et c’est presque une règle eBay), les acheteurs attendent bien souvent le dernier moment pour enchérir sur les annonces cibles. Ce qui est logique, pourquoi faire monter le prix dès le début ?! De ce fait, ne soyez pas inquiet si même 24h avant la fin de votre annonce, vous êtes loin du prix espéré : tout se passe au dernier moment !

Veillez donc toujours à démarrer vos annonces en soirée et idéalement le weekend. Il faut imaginer que vos acheteurs potentiels vont enchérir plusieurs fois sur votre produit, voir se l’arracher (sait-on jamais). Et pour cela, ils ne doivent pas être dans les transports ou au boulot mais tranquillement à la maison ! Personnellement, je vise le weekend en soirée, après le diner. Dans cette optique, je vous recommande donc fortement l’option “programmer l’heure de début de votre annonce” pour 0,20 euros (ou bien préparez votre annonce et publiez la à J-7 ou J-10 de la date et heure de fin ciblée).

Sur eBay, votre indicateur pour savoir si la vente de votre produit se présente bien, vous devez regarder le nom de perrsonnes qui ont visité votre annonce mais aussi et surtout le nombre de personnes qui sont inscrits à votre annonce. Ces informations sont visibles dans votre espace personnel (voir capture ci-dessous). Cela vous indique le nombre de personnes qui ont demandé à être averties par email ou sur leur smarphone dès qu’il y a des enchères ou de l’évolution globale de l’annonce (donc à priori les acheteurs potentiels).

Suivi

Fin de la vente et suivi

Et voilà, la vente est terminée ou vous avez trouvé votre acheteur. Il ne reste plus qu’à recevoir le paiement et/ou planifier la remise en mains propres.

Quelques détails pour peaufiner encore cette vente :

  • Informez l’utilisateur de la bonne réception de son paiement et le tenir au courant des délais d’expédition (c’est-à-dire en combien de temps vous allez emballer le produit et le déposer à la Poste et/ou lui indiquer son numéro de suivi). C’est d’autant plus rassurant pour l’acheteur car il a payé et il n’attend plus que vous maintenant ! 🙂
  • N’oubliez pas de soigner un minimum l’emballage. C’est peut-être moins grave sur Leboncoin mais sur eBay il faut aussi soigner “l’après” car votre acheteur va vous laisser une évaluation sur votre profil ! Il faut donc optimiser pour que ça ne vous coûte rien ou pas grand chose (sauf si vous l’aviez prévu dans les frais de livraison) mais pour autant que ça protège bien le produit pour que l’acheteur n’ait pas une impression de bâclé ou pire encore que le produit arrive détérioré.

Autre petit détail, n’hésitez pas à proposer une lettre de cession (ou attestation de vente) à l’acheteur. Il s’agit d’un document dans lequel vous transférez gratuitement la propriété d’un bien au bénéfice d’un tiers. Là encore, c’est le genre de petit détail pour donner confiance à l’acheteur puisque ça signifie que vous assumez pleinement ce que vous vendez et qu’à priori il n’y aura pas de vices cachés.

Conclusion

Voilà, c’est terminé ! 🙂

Comme vous le voyez vendre sur Internet n’est pas aussi rapide et facile que l’on pourrait le croire. Et surtout, il est important de prendre du temps pour préparer au mieux sa vente. De belles photos, un titre et une description accrocheuses sont autant de détails qui vous aideront à vendre votre produit mais surtout à “bien” le vendre.

Personnellement, entre 2 annonces équivalentes je serais prêt à payer quelques euros de plus si l’annonce un peu plus chère me paraît plus claire et sérieuse ou si le vendeur a de bonnes évaluations (dans le cas d’eBay).

Pour finir, je n’ai pas la prétention de vous dire qu’en suivant ces quelques points vous vendrez à coup sûr et facilement sur Internet mais c’est la méthode que j’utilise régulièrement et depuis un moment. Jusqu’à présent, ça a toujours bien marché ! 😉

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous, vous aussi, vos propres conseils et astuces pour vendre sur Internet ? 🙂