Les différentes façons d’installer VMware ESXi sur un serveur physique

Options-d'installation-d'ESXi

La virtualisation est un technologie logicielle permettant d’exécuter simultanément plusieurs systèmes d’exploitation et application sur un même serveur physique pour accroitre le taux d’utilisation et la flexibilité du matériel.

L’hyperviseur correspond à la couche logicielle qui s’exécute directement sur le serveur physique. C’est cette couche qui permettra de créer des machines virtuelles en allouant de manière dynamique et transparante les ressources du serveur physique.

Tout commence donc par le déploiement de la couche hyperviseur sur le ou les serveurs physiques composant votre datacenter. Dans le cas de VMware, l’hyperviseur en question est VMware ESXi. Il existe toutefois plusieurs façons différentes de déployer cette couche de base  VMware.

Installation interactive via le CD/DVD ISO de ESXi

Si vous débutez sur la virtualisation, c’est certainement la première méthode à tester. Il vous suffit de récupérer un fichier ISO sur le site de l’éditeur VMware en suivant ce lien.

Vous devrez peut-être vous inscrire pour arriver jusqu’au téléchargement mais le produit est gratuit pour une utilisation basique. Toutefois, sans licence, vous n’aurez bien sûr pas accès aux fonctionnalités avancées de VMware vSphere telles que vMotion, DRS, HA, FT…

Pour débuter l’installation, il vous suffit de graver l’image ISO que vous avez téléchargé et faire booter le serveur physique sur le CD. L’installation débute et vous serez guidant tout au long du processus d’installation par un assistant visuel.

Installation Interactive

Installation d’ESXi à l’aide de scripts / lignes de commandes

Cette seconde méthode vous permettra de déployer VMware ESXi d’une façon plus rapide et en suivant si besoin, un modèle de template de provisionnement.

La configuration réseau, le choix du mot de passe root de l’hyperviseur… sont autant d’éléments que l’administrateur n’a pas forcément besoin, ni l’envie, de saisir à nouveau pour chaque provisionnement de serveur physique !

Pour cette méthode, vous aurez encore besoin du précédent CD/DVD de VMware ESXi. Démarrez à partir du CD puis lorsque l’assistant d’installation de VMware ESXi s’exécute, vous aurez la possibilité d’exécuter la combinaison de touche suivante : SHIFT + O afin de modifier les options d’installation de VMware ESXi.

Assistant VMware ESXi Scripts

Pour créer votre premier script kickstart de déploiement de VMware ESXi :

  • Pour obtenir une liste exhaustive des commandes que vous pouvez utiliser, suivez ce lien : ici.
  • Un exemple de script pour déployer VMware ESXi : ici.

Une fois que votre script est prêt, il vous faut le tester. Pour ce faire, ce dernier doit être visible de l’hôte physique sur lequel vous souhaitez déployer votre hyperviseur ESXi. Ce fichier peut être mis à disposition de plusieurs façons différentes : stocké en local, sur un support amovible connecté à l’hôte ou plus simplement encore, accessible sur un Intranet quelconque via le protocole http.

L’exécution de la ligne de commande sera bien sûr différente en fonction de votre choix :

ks=hd:sda/ks.cfg method=cdrom
ks=http://192.168.1.1/ks.cfg method=cdrom

Si besoin, vous trouverez un exemple de fichier configuration par défaut dans le répertoire suivant :

/etc/vmware/weasel/ks.cfg

Et voici un exemple de fichier configuration sommaire :

# Accept the VMware End User License Agreement
vmaccepteula
# Set the root password for the DCUI and Tech Support Mode
rootpw complexpassword123.
# Choose the first discovered disk to install onto
autopart --firstdisk --overwritevmfs
# The installation media is in the CD-ROM drive
install cdrom
# Set the network to DHCP on the first network adapater
# network --bootproto=dhcp --device=vmnic0
network --bootproto=static --ip=192.168.1.253 --gateway=192.168.1.254 --nameserver=8.8.8.8 --netmask=255.255.255.0 --hostname=esxi1.virtualization.local --device=vmnic0 --addvmportgroup=0
# Activation et démarrage du service SSH
vim-cmd hostsvc/enable_ssh
vim-cmd hostsvc/start_ssh
# A sample post-install script
%post --unsupported --interpreter=python --ignorefailure=true
import time
stampFile = file('/finished.stamp', mode='w'
stampFile.write( time.asctime() )
#Redémarrage
reboot

La troisième et dernière méthode consiste à utiliser vSphere Auto Deploy

La fonctionnalité Auto Deploy permet d’installer ou de re-installer des centaines d’hôtes ESXi facilement et rapidement. L’image ESXi est chargée directement dans la mémoire du serveur hôte.

Lors d’une première installation via Auto Deploy, la séquence PXE de l’hôte démarre et établit un contact avec le serveur Auto Deploy.

Lors des redémarrages suivants, c’est vCenter qui utilisera la fonctionnalité Auto Deploy pour provisionner l’hôte à l’aide des profils d’image et d’hôtes appropriés.

N’ayant toutefois pas encore expérimenté cette fonctionnalité, je vous invite à consulter cet article qui détaille le fonctionnement de vSphere Auto Deploy avec une vidéo à l’appui : http://www.petri.co.il/auto-deploy-using-vsphere-5.htm.

Sources images et bannière VMware Inc.

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone