Publication de bureaux via Citrix XenApp

Citrix_XenApp_Publication_Bureau

XenApp, c’est la possibilité de mettre à disposition tout type d’applications à destination d’utilisateurs indépendamment de leur système d’exploitation. L’application s’exécutant directement sur le serveur Citrix, les utilisateurs n’auront besoin que du client Citrix Receiver pour exécuter cette application sur un PC, un Mac, iPhone, iPad ou tout autre type de device qui supporte le client Citrix…

Mais parfois la mise à disposition d’une application n’est pas suffisante. Parfois, plusieurs applications peuvent interagir ensemble ou l’utilisateur doit pouvoir accéder à des dossiers, des documents… Bref, il vous faut un bureau complet et non plus une application standalone.

Voyons donc comment publier un bureau avec Citrix XenApp. 🙂

Dans la procédure que je détaille ci-dessous, je considère comme des prérequis : le déploiement et la configuration d’un serveur Citrix XenAp, l’accès à la console Citrix XenApp (Citrix Delivery Console) avec un utilisateur disposant de privilèges Administrateur et bien sûr, la présence d’une Web Interface pour effectuer quelques tests en fin de procédure.

Etape 1 : Exécuter la console d’administration Citrix. Si vous utilisez la version 6.0 de XenApp, l’outil en question porte le nom de “Citrix Delivery Console”, si vous utilisez la version 6.5 il s’agit de “Citrix AppCenter“.

Console Citrix XenApp

Etape 2 : Dans votre ferme applicative, dirigez-vous dans la section “Applications“. Cliquez du bouton droit sur “Applications” ou utilisez le panneau latéral droit et choisissez l’option “Publish application“.

Nous entrons maintenant dans la configuration de l’élément que vous allez publier via votre serveur XenApp. Si je ne mentionne pas une étape, laissez les options par défaut .

Etape 3 : Choisir un nom ainsi qu’une description pour l’élément que vous allez publier.

Nom et description de la publication

Etape 4 : Sélectionnez l’option “Serveur desktop“.

Citrix XenApp Server Desktop

Etape 5 : Si votre ferme applicative compte plusieurs serveurs Citrix XenApp, c’est à cette étape que vous allez sélectionner les différents serveurs qui proposeront ce bureau. En fonction de la charge des serveurs, les utilisateurs seront répartis vers les serveurs les moins occupés (load balancing).

Select Citrix XenApp servers

Etape 6 : Sélection des utilisateurs pour lesquels notre bureau sera visible et accessible. D’une manière générale, si votre serveur est membre d’une domaine, sélectionnez les éléments les plus larges “Domain Users” & “Domain Admins“. Il vous sera toujours possible d’affiner ce réglage par la suite.

Select users

Etape 7 : “Publish immediately” et sélectionnez l’option “Configure advanced application settings now“.

Advanced options

Les options suivantes dépendent de votre infrastructure et de ce que vous souhaitez faire. Vous pouvez réduire la profondeur des couleurs , choisir un ratio pour la dimension de la fenêtre qui apparaîtra…

A toutes fins utiles, vous trouverez ci-dessous les options que j’ai choisi pour cet exemple.

Advanced options 1

Advanced options 2

Advanced options 3

Advanced options 4

Si nous nous rendons sur l’URL de notre web interface Citrix XenApp, nous devrions avoir un nouvel onglet “Bureaux” ainsi que notre “Mon bureau“. Pour rappel, l’adresse web par défaut pour la web interface de Citrix XenApp est la suivante : http://localhost/Citrix/XenApp.

Web Interface Citrix XenApp

Une fois que vous êtes arrivés jusqu’ici, il ne vous reste plus qu’à tester en cliquant sur l’icône symbolisant le bureau que nous venons de créer. Comme toujours, la machine sur laquelle vous effectuez le test doit disposer du client Citrix. Ce dernier est téléchargeable directement sur le site de l’éditeur.

A noter enfin qu’avec ce type de publication, vous octroyez de nombreux privilèges à vos utilisateurs ( accès au poste de travail, panneau de configuration, disques durs, éventuels partages réseaux…). Si vous souhaitez limiter les possibilités de vos utilisateurs, vous pouvez utiliser des GPO ou d’autres outils externes.