Comment géotagger ses photos facilement et automatiquement ?

… ou presque !

Votre appareil photo ne dispose pas d’une option spécifique ou d’un capteur GPS et ne vous permet donc pas de géo-localiser vos photos. Heureusement, il existe une multitude de solutions pour palier à ce problème. La méthode que j’utilise me permet d’obtenir des photos automatiquement géo-taggées sur des sites comme Flickr ou simplement dans le logiciel qui gère votre photothèque : Lightroom ou Aperture par exemple.

Etape 1 : Tracker votre parcourt !

La première étape consiste à récupérer les trames GPS de votre voyage ou de votre sortie photographique. Le principe est simple, un petit appareil va enregistrer de manière automatique et surtout de manière régulière les coordonnées GPS par lesquelles vous passez. Vous obtiendrez ainsi une succession de points GPS avec des coordonnées latitude, longitude ainsi que l’heure à laquelle ce point a été pris. Cette succession de points permettra de re tracer votre parcours !

La clé réside dans l’heure ! En effet, c’est grâce à l’heure que vous pourrez ensuite associer une coordonnée GPS à une photo dont l’heure et le jour auront été sauvegardés automatiquement par votre appareil dans les métadonnées de votre photo.

Il existe plusieurs outils ou appareils permettant de sauvegarder votre parcourt. L’iPhone dispose de plusieurs applications capable de réaliser cette opération. Je peux par exemple citer GPS Tracker (gratuit) ou Trails GPS Tracker (payant)… qui vous permettront d’enregistrer tout votre parcourt. Une fois ces données obtenues, vous aurez généralement un fichier qui peut avoir plusieurs extensions possibles selon les applications/logiciels utilisées : .KML, .CSV, .GPX. Notez que le format KML pourra être ouvert directement à travers Google Earth et vous permettra donc de visualiser votre parcours très facilement.

holux m241 gps logger

J’utilise pour ma part un module GPS du nom de Holux m241. Il vous en coutera entre 60 et 70 € selon le site d’achat. Il fonctionne grâce à une simple pile et vous permettra d’enregistrer de très long parcourt. Il est livré avec un logiciel et des drivers qui sont, il faut bien le reconnaître, un peu bancals sur Windows Seven. Mais on s’en sort quand même.

Une fois cette première étape terminée, vous disposez d’un fichier contenant toutes les trames GPS de votre parcourt de type GPX ou KML.


Etape 2 : Linker vos photos !

Dans cette seconde étape, il va s’agir de faire correspondre vos photos avec une coordonnée GPS contenue dans le précédent fichier. Pour ce faire, je vous conseillerais deux logiciels qui sont tous les deux aussi bien l’un que l’autre :

  • HoudahGeo : fonctionnel mais une interface pas vraiment bien pensée.
  • PhotoLinker : mon préféré. L’interface est plus sympa que le précédent et les manipulations se révèlent plus rapides et plus faciles. J’utiliserais cet outil dans la suite de mon tuto !

NB : Les deux logiciels sont payants (environ 30 $)

Une fois le logiciel lancé, il vous suffit d’aller chercher et de glisser-déposer toutes vos photos. Notez que ce logiciel gère très bien les photos de type .NEF (pour les réflex Nikon). Concernant, les CR2 de Canon, je ne saurais vous dire. Une fois vos photos ajoutées, vous procéderez de la même façon par glissé-déposé pour ajouter votre fichier GPX ou KML.

Une fois ce fichier ajouté vous devriez voir apparaître une fenêtre qui ressemble à la suivante :

Geotagger ses photosIl s’agit du nom de votre parcourt. Une fois que vous aurez cliqué sur le parcourt voulu, vous devriez ainsi voir votre parcourt apparaître sur la partie droite de la fenêtre principale du logiciel. Une fois que vous êtes arrivé là, le seul paramètre sur lequel vous devez faire attention et le décalage ou offset qu’il vous faudra régler si jamais votre tracker GPS et votre appareil photo n’étaient pas sur le même fuseau horaire.

Maintenant, CMD  + A pour sélectionner toutes les photos et appuyez sur le bouton en bas à droite pour commencer à “marquer” toutes vos photos avec les coordonnées GPS. Le logiciel va regarder quelle coordonnée GPS semble être la plus proche de l’heure de prise de votre photo pour finalement ajouter cette coordonnée GPS aux métadonnées de la photo.

Attention, n’oubliez pas de cliquer sur en haut à gauche sur Write Changed Tags afin de bien écrire ces informations sur vos fichiers images.

A partir de là, toutes vos photos sont localisées. Pour le vérifier et si vous utilisez Lightroom il vous suffit de le relancer ou bien de cliquer de sélectionner toutes vos photos et de sélectionner l’option Métadonnées -> Lire les métadonnées depuis les fichiers. Vous devriez alors voir de nouvelles informations dans les métadonnées de vos photos. Notamment en face de la métadonnée intitulées GPS. En cliquant sur la flèche à côté vous serez dirigé vers votre navigateur qui va ouvrir une page vers Google Maps et vous affichera la position ou a été prise cette photo.

Géotagger ses photos avec PhotoLinker

Etape 3 : Envoyez vos photos sur Flickr !

Evidemment, vos photo sont localisées mais ce qui est encore mieux ça serait de pouvoir partager tout ça sur Flickr. Le processus ne nécessite pas de pré-requis particulier. Avec Lightroom 3, vous avez la possibilité d’exporter vos photos directement vers votre compte Flickr. Vous devrez simplement veiller à bien envoyer votre photo avec les métadonnées complètes et donc, ne pas sélectionner l’option Réduire les métadonnées incorporées.

Geo-localisation sur Flickr

Bien évidemment, le sujet est vaste. Il existe bon nombre de logiciels pour réaliser ces opérations et il est possible d’aller bien plus loin dans les réglages. Alors, n’hésitez pas à posez vos questions si je n’ai pas été suffisamment clair ou même à partager votre expérience. Peut-être avez-vous trouvé plus simple ?

Un complément de lecture : ici.